Archives Critiques

Mr et Mrs Smith : Remue-ménage

"Mr & Mrs Smith" a tout de la comédie sentimentale classique : le mariage, la passion et cinq ou six ans plus tard, la routine avant que l'amour ne renaisse. Classique donc.

Sauf que le scénariste de cette production, Simon Kinsberg est l'auteur –peut-on parler d'auteur ? - de l'intrigue de "XXX 2", film d'action efficace et explosif. Les aventures des Smith lorgnent donc plutôt du côté de Bruce Willis que de Hugh Grant.

Mais comment transforme-t-on un film abordant la crise du couple en fusillade entre tueurs à gages ? Demandez à Claude Zidi, pardi ! Car, l'homme a réalisé "La Totale" avec Thierry Lhermitte et Miou-Miou, l'histoire d'un homme qui cache à sa femme son véritable emploi d'agent secret. C'est vers ce film que penche "Mr & Mrs Smith". Ou plutôt son remake : "True Lies" avec Arnold Schwarzenegger.

Chez les Smith donc, John et Jane exercent l'activité de tueur à gages pour deux agences de renseignement. Et bien sûr ni l'un, ni l'autre ne connaît la véritable profession du conjoint. Alors, les masques seront bien sûr amenés à tomber, déclenchant des scènes aussi inattendues que spectaculaires.

Tout comme Michael Douglas et Kathleen Turner dans "La Guerre des Roses", les époux Smith seront amenés à se jeter dans une impitoyable bataille pour sauver leur peau. Cette guerre, croyez-moi c'est le terme qui convient, n'est bien évidemment qu'une grossière métaphore des rapports conjugaux et de la ribambelle de sentiments qu'ils convoquent : de la jalousie à l'ennui.

Toutefois, Doug Liman, déjà réalisateur de "La Mémoire dans La Peau" et de la première saison de la série "Newport Beach", et son scénariste empruntent de manière intelligente une voie transversale : exacerber les lieux communs du film sentimental pour les installer dans un décor inhabituel à savoir le film d'action.

Ce qui a pour effet de dynamiser le film et d'éviter la lenteur des mièvreries candides et souvent stupides que nous sert habituellement le cinéma. Par ailleurs, en introduisant un humour qui frôle le burlesque et l'absurde, Doug Liman parvient à faire d'un film grand spectacle un divertissement réussi et rondement mené.

Néanmoins, l'arme lourde de "Mr & Mrs Smith", c'est la simplicité. Arme à double tranchant, car elle pourrait abêtir le film, celle-ci permet au spectateur de plonger directement dans le film et de n'en ressortir que quatre-vingt dix minutes plus tard.

Pour ne rien gâcher au plaisir, la finesse des dialogues rappelle les cinglantes répliques de John Mc Lane dans la trilogie "Die Hard".

Brad Pitt et Angelina Jolie donnent parfaitement corps à cet étrange mélange entre film d'action et comédie américaine. Et les références se multiplient, notamment aux deux volets de "Mission : impossible".

Proche des "Indestructibles" dans l'esprit (des super-héros sont plongés dans des situations du quotidien), "Mr & Mrs Smith" constitue un excellent divertissement pour l'été. Et que demander de plus aux films qui sortent ces mois-ci ?

Auteur :Matthieu Deprieck
Tous nos contenus sur "Mr et Mrs Smith" Toutes les critiques de "Matthieu Deprieck"

ça peut vous interesser

Divorce Club : Adhérez !

Rédaction

La mémoire dans la peau : Pourquoi le revoir ?

Rédaction

Rencontrez l’équipe du film Divorce Club

Rédaction