28 octobre 2021
Archives Critiques

Nos Plus Belles Vacances : Une vraie sincérité

Par Fadette Drouard


C'est un petit film qui a le mérite de la sincérité. La première réalisation de Philippe Lellouche, frère de Gilles, est hautement autobiographique, très bretonne et finalement plutôt sympathique...
 
"Nos plus belles vacances" devrait « parler » à tout le monde. Parce que cette histoire de débarquement en Bretagne, cette découverte enfantine d'une liberté étonnante et de la complexité du monde des adultes, tout le monde ou presque peut s'y retrouver. C'est là la force du film de Philippe Lellouche : sa sincérité. Parce que cette histoire, c'est la sienne, celle de son père et de cet été qu'il a passé avec son frère à ne pas comprendre le monde des grands. Il est donc très impliqué dans son sujet qu'il a fait narrer en voix off par son frère Gilles et dans lequel il incarne son propre père. Peut-être un peu trop impliqué. Parce qu'à force d'aimer ses personnages, il oublierait presque de les creuser et de leur donner à vivre une histoire qui nous tiendrait en haleine.
 
Mais il a eu le « nez » de miser sur autre chose : son casting. S'il joue son propre père, Claude, il caste ainsi, pour faire ses deux potes, Christian Vadim et Gérard Darmon. Pour jouer sa femme, enfin sa mère, c'est la sublime Julie Gayet qui illumine la pellicule, accompagnée d'une Julie Bernard qui s'amuse. Et dans le champ des locaux, on note un Bruno Lochet plus vrai que nature et parfaitement incompréhensible et un David Brécourt particulièrement étonnant et méconnaissable. En réalité, ce qui marche, c'est qu'ils ne cherchent pas à tirer la couverture à eux, restent justes pour conter une belle histoire.
 
Alors, certes, ce n'est pas le film du siècle et "Nos plus belles vacances" a de beaux défauts et quelques jolies maladresses. Mais il a pour lui une vraie sincérité, un casting qui s'amuse et d'être probablement un « starter » de conversations d'après-projection efficace !

Tous nos contenus sur "Nos Plus Belles Vacances" Toutes les critiques de "Fadette Drouard"

ça peut vous interesser

Poly de Nicolas Vanier : En Blu-ray

Rédaction

Poly : Pour enfants, petits et grands

Rédaction

Avant-première : Poly

Rédaction