6 décembre 2021
Critiques

On est fait pour s’entendre : A écouter !

Par Jérémy Joly


Plus connu du public en tant qu'acteur, Pascal Elbé (ici réalisateur de "On est fait pour s'entendre") aura pourtant écrit les scénarios de plusieurs films. Ce fut le cas par exemple de "Père et Fils" ainsi que "3 amis", en collaboration avec Michel Boujenah ou encore "Mauvaise foi" avec Roschdy Zem. En 2010, il réalisait son premier long-métrage, "Tête de turc", un drame policier. Puis, cinq ans plus tard, il mettait en scène "Je compte sur vous". Cette comédie dramatique s'inspirant de l'histoire de Gilbert Chikli. Ce dernier est un escroc connu pour être à l'origine de l'arnaque « au faux président ».

Pour sa troisième réalisation, "On est fait pour s'entendre", Pascal Elbé nous propose une comédie romantique autour du thème de la malentendance. En effet, au début du film, le personnage principal, Antoine, semble ne pas écouter ses proches. Il ne se concentre pas quand quelqu'un lui parle. Il n'arrive pas à suivre une conversation. Son entourage lui reproche donc de ne faire aucun effort. Par la suite, il apprend qu'il est malentendant et comprend donc que tous ses problèmes sentimentaux et professionnels viennent de ce handicap. Pascal Elbé s'est inspiré de sa propre vie pour écrire le scénario du film "On est fait pour s'entendre", qui a été projeté en avant-première pour l'ouverture du Festival CineComedies.

Rire d'un sujet sérieux

La perte d'audition du personnage principal est le point de départ d'un enchaînement de situations cocasses originales comme des quiproquos. Par exemple, il comprend de travers tout ce que sa petite-amie lui dit, et avec stupéfaction, il apprend que cette dernière met fin à leur relation. Tout est tourné de façon comique. C'est aussi cette baisse d'audition qui va permettre la rencontre entre Antoine et sa voisine. Cette dernière ne supporte plus le bruit incessant du réveil qu'Antoine n'entend naturellement pas. Cela apporte un côté romantique à l'histoire.

Ce thème de la surdité aurait pu être traité avec un angle plus sérieux. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, la comédie est un genre qui permet d'aborder une multitudes de sujets dont ceux qui, aux premiers abords, ne font pas rire. "On est fait pour s'entendre" réussit à garder une justesse par rapport à ce thème.

On-est-fait-pour-s-entendre2
Pascal Elbé et Marthe Villalonga dans "On est fait pour s'entendre" - Copyright Julien Panié / Jerico films / Perefilms / France 3 cinema
Le son comme effet comique

Dans "On est fait pour s'entendre", le son prend une grande importance. C'est un film qu'il faut écouter, à commencer tout d'abord par les dialogues qui sont réussis. La scène où Antoine passe des tests d'audition est d'ailleurs très drôle. Il répète d'autres mots que ceux prononcés, en étant persuadé de parfaitement bien entendre. Mais surtout, lorsque Antoine met des appareils auditifs, grâce à un merveilleux travail sur le son, le spectateur entend comme le personnage principal. Cela accentue l'effet comique, par exemple, lorsque ses appareils sont mal réglés et qu'il entend de façon intense des bruits normalement discrets. Le film utilise d'ailleurs toutes les situations possibles agréables et désagréables d'avoir des appareils auditifs tout en gardant un esprit comique. Il est même de temps en temps émouvant dans des scènes plus tendres.

Une belle distribution

Enfin, il faut ajouter que "On est fait pour s'entendre" comporte un casting magnifique pour des personnages bien écrits. Pascal Elbé est merveilleux dans ce rôle principal. Il forme avec Sandrine Kiberlain un couple touchant à l'écran. François Berléand, en collègue boute-en-train est, comme à son habitude, excellent. Nous retrouvons également Emmnuelle Devos, Valérie Donzelli ou encore Claudia Tagbo. Finissons cette liste par l'extraordinaire Marthe Villalonga. Cette grand-mère qui perd, non pas l'audition, mais la mémoire. C'est encore un sujet sérieux, même grave, tourné en dérision. Et cela fait du bien de pouvoir rire des choses tristes.

Avec "On est fait pour s'entendre", Pascal Elbé nous offre une comédie réussie. Elle est capable de nous faire rire, avec intelligence, sur un sujet sérieux, mais aussi de nous émouvoir parfois. C'est donc un film qu'il faut absolument aller voir et surtout écouter au cinéma !


Tous nos contenus sur "On est fait pour s'entendre" Toutes les critiques de "Jérémy Joly"

ça peut vous interesser

S.O.S. Fantômes : L’héritage : Nostalgique

Rédaction

La Traversée de Paris : Tout est bon dans le cochon

Rédaction

My Son : Interview de Christian Carion

Rédaction