Critiques

Papa ou Maman : Une belle déception !

Présentée comme la comédie incontournable à la télé, le premier long métrage de Martin Bourboulon a le mérite de former le couple Marina Foïs – Laurent Lafitte sur une idée assez originale. C'est tout.

"Papa ou Maman", c'est à l'origine un scénario d'Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte, ce sont eux qui sont également à l'origine des films comme "L'immortel", "Un illustre inconnu" sorti en novembre 2014, et surtout "Le Prénom", immense succès au théâtre puis adapté au cinéma. Bien évidemment, après ce succès, les retrouver pour une nouvelle comédie, cela a quelque chose d'attrayant. Découvrir que des acteurs comme Laurent Lafitte et Marina Foïs sont à l'affiche l'est tout autant. Enfin, il faut bien le dire, cette idée de voir des parents se déclarer la guerre pour se débarrasser des gosses dans le cadre d'un divorce, promet un beau terrain de jeu pour une comédie. Toutes ces promesses sont bien présentes dans le film. Le seul bémol, c'est que le film est trop long or il ne dure même pas 90 minutes.

Cette comédie, qui est présentée comme l'une des plus importantes de ce début d'année, souffre au final de ce qui fait également son originalité. Celle-ci repose sur l'idée évoquée précédemment des parents agissant à l'inverse de ce qui se fait d'habitude pour la garde des enfants lors d'un divorce. Une bonne idée qui ne fait pas, dans le cas de "Papa ou Maman", un bon scénario. Ce dernier se relate autour d'une escalade d'agressivité et de gags jusqu'à la folie. Les deux parents redeviennent de véritables gamins et rivalisent dans les pires idées, menant la vie dure à leurs enfants. Un mécanisme comique qui s'avère drôle au début mais qui ne tient sur la longueur car le scénario manque d'une véritable intrigue autour de cette succession de gags. D'une part, les raisons originelles de cette guerre finissent par se faire oublier, et, d'autre part, ces mêmes raisons sont complètement banalisées dans le final.

Le film de Martin Bourboulon s'essouffle donc assez rapidement, malgré l'application du jeune réalisateur à la réalisation. Une mise en image qui est même un peu trop lisse pour une comédie qui se veut déjantée. Sur ce point-là d'ailleurs, il n'y a pas de doutes, Marina Foïs et Laurent Lafitte se sont bien marrés sur le tournage comme le confirme l'acteur dans une interview. Marina et Laurent se connaissent depuis longtemps et cela se ressent à l'écran. Surtout dans les scènes d'introduction et de conclusion, où cette folle complicité transparait. En dehors de ces deux moments, ladite complicité amène surtout la frustration de voir deux acteurs biens s'amuser à l'écran sans pour autant que le spectateur ressente se même plaisir. Sans doute, une fois encore, à cause d'un scénario qui les enferme dans une mécanique de gags qui finissent par lasser le spectateur.

C'est donc une belle déception, au final, que cette comédie. Un film qui offrait de belles promesses et malgré des scénaristes et des acteurs de renom, "Papa ou Maman" ne parvient pas à emmener le spectateur de bout en bout dans une supposée folie qui, à l'image du final, finit par être banale.

Auteur :François Bour
Tous nos contenus sur "Papa ou Maman" Toutes les critiques de "François Bour"

ça peut vous interesser

The Banker : Le classicisme chez Apple

Rédaction

Dark Waters : Le film à Oscars sans Oscars

Rédaction

Bad Boys 3 : L’heure de la retraite a sonné

Rédaction