21 janvier 2022
Critiques

Paris Willouby : Pas emballant

Les premiers films sont des rites de passages délicats à appréhender. On veut souvent y mettre tout ce qu'on a dans les tripes, si bien que le film plie souvent sous le poids des ambitions affichées et mûries pendant de nombreuses années. Ici, avec "Paris Willouby", on ne veut rien de moins que de réaliser un "Little Miss Sunshine à la française", un feel good movie radiographiant la famille, ses non-dits, son manque de communication, à travers un road movie reliant Paris à Willouby.

Si "Paris Willouby" réussit bien une chose, c'est de retranscrire avec force la lenteur de certains voyages en voiture. Avec toutes les bonnes intentions du monde, et de vraies qualités de son côté, une belle réalisation, une bande originale réussie, des acteurs impliqués et jamais déméritant, quelques répliques truculentes, le film peine pourtant à apporter l'attachement et la fraîcheur pouvant susciter une quelconque adhésion au film. On apprécie jamais ni cette histoire, ni ces personnages qui passent leur temps à s'engueuler dans ce qui n'est pas vraiment une comédie. Surtout que "Paris Willouby" souffre d'un gros problème de rythme accentuant notre ras-le-bol global des personnages. Ceux-ci sont pourtant honnêtement caractérisés, avec un embryon d'intrigue pour chacun, pour finalement les laisser à l'abandon au final (les enfants), ou régler le tout en expédiant à foison, à grand renfort d'œillades et câlins. Dommage pour toutes ses bonnes intentions, mais la sauce ne prend jamais. Pour un autre road movie et premier film, on lui préférera "Comme des Frères", qui, en plus de personnages vraiment attachants, recelait en son sein d'un véritable cœur.

Auteur :David MarmignonTous nos contenus sur "Paris Willouby" Toutes les critiques de "David Marmignon"

ça peut vous interesser

Tendre et saignant : Cuisson parfaite !

Rédaction

Délicieux : Délice ou supplice ?

Rédaction

Délicieux : L’aile ou la cuisse

Rédaction