31 octobre 2020
Archives Critiques

People Jet Set 2 : Quel cirque minable !

Attention Mesdames et Messieurs, le nouveau spectacle mis en scène par Fabien Onteniente va commencer sous le grand chapiteau d'Ibiza ! Voici "People Jet Set 2", un spectacle tout nouveau tout beau avec des numéros travaillés au corps par la troupe Jet Set New Génération qui va vous en mettre plein la vue !  Je vous laisse découvrir ce programme mais, auparavant, il est de mon devoir de vous informer... Dans une volonté permanente de se renouveler, Fabien Onteniente s'est dit : exit Paris et ses stars du show-business complètement has been, aujourd'hui c'est à Ibiza, île extravanganza que la Jet Set New Génération doit absolutly se donner en spectacle ! (je précise que l'utilisation de l'anglais et de mots savants dans le langage french, c'est tendance : ça fait branché !!!...).

Cette précision étant faite, vous voilà prêts pour vivre 1H30 de plaisirs à gogo à Luxureland : 1H30 de pure soirée où une faune déchaînée et indomptable de night-clubbers, de hippies pratiquant l'hédonisme, de néo-babas cool, de pin-up aussi pulpeuses que dénudées, de concupiscents acharnés à jouir de tous les plaisirs de la vie et de jet-setters au look provocant et tape-à-l'œil va se trémousser, se déchaîner au son d'une musique techno frénétique sous vos yeux ébahis. Le clou de ce spectacle, je vous le révèle en avant-première, c'est John-John (joué par José Garcia), la star gay de la people attitude qui vous fera une superbe démonstration de narcissisme, de nombrilisme, de nymphomanie, d'hypocondrie, de sentimentalisme grâce au talent naturel avec lequel il se vautre dans l'orgie.

Vous l'aurez compris, Mesdames et Messieurs, ce spectacle vaut le détour. Et cette fiesta gigantesque prend forme car les numéros d'exhibition sont reliés entre eux grâce à l'histoire créée en toile de fond, histoire gay-ment débile et qui se soucie de sa crédibilité comme de l'accouplement du bombyx... Lorsqu'ils apparaîtront sous le feu des projecteurs, vous applaudirez bien bas :

- José Garcia (alias John-John) qui prend un pied monstrueux à se complaire dans cet univers où tout est fiesta, fric and fesse.//Rupert Everett qui s'est transformé pour incarner pour l'occasion la ringos-attitude : il est l'ex-maître régisseur de cérémonies people et accessoirement cireur de pompes obéissant au doigt et à l'œil des dieux et déesses de la nuit.
- Elie Semoun qui fait montre d'une pétulance pédante pour incarner Legall, le traître.
- Ornella Muti qui met à profit son charme voluptueux pour devenir Aphrodita, la maîtresse adepte et pratiquante de l'hédonisme.
- Lambert Wilson qui a un vrai don pour jouer un jet-setter repenti qui s'est reconverti en prêtre snobinard.

Et ceci pour ne citer que les principaux… Mais tous excellent dans l'art d'en faire des tonnes et des tonnes, à tel point qu'on se demande si c'est fait exprès ou pas... Et, spécialement pour vous spectateurs, Fabien Onteniente a rajouté quelques effets très spéciaux : le cliché, le déjà-vu, l'humour à 2 balles et un soupçon de vulgarité dans les situations.

Oui, Mesdames et Messieurs, ça brille de tous les côtés mais c'est du toc !


Auteure :Nathalie Debavelaere
Tous nos contenus sur "People Jet Set 2" Toutes les critiques de "Nathalie Debavelaere"

ça peut vous interesser

Nicolas Vanier : La rencontre

Rédaction

30 jours max : Une comédie burlesque

Rédaction

Poly : Une belle aventure

Rédaction