16 octobre 2021
Archives Critiques

Podium : Eloge d’une actrice

Avec "Podium", je ne vous ferai pas de nouveau le coup de Comment écrire un article quand on a rien à dire déjà utilisé pour le film de Chabat, "RRRrrrr !!!!", mais force est de constater (comme on dit dans les dissertations lycéennes) que je n'ai pas grand-chose à dire (remarquez la répétition du verbe dire, preuve que je n'ai pas grand-chose à… raconter !) sur le premier (et peut-être le dernier) film de Yann Moix (avec un nom pareil, c'est pas gagné…). Vous voyez, je tombe déjà dans la méchanceté facile et gratuite. Non, reprenons d'une manière correcte.

"Podium" est donc l'adaptation du livre éponyme de Yann Moix qui a pour principal interprète l'excellent Benoît Poelvoorde et qui raconte la fabuleuse histoire de Bernard Frédéric, sosie numéro un de son idole Claude François. A l'occasion d'un concours, notre héros devra choisir avec Véro (sa femme) et Cloclo. A votre avis, qui va-t-il choisir ?

Il est évident que "Podium" est avant tout un festival Poelvoorde, que l'acteur fait ici une performance indiscutable mais à part lui, j'ai beau chercher, je ne trouve rien d'intéressant dans ce film où tout est faiblard (le scénario, les dialogues et la réalisation). Rien, si ce n'est que, dans ce film, on retrouve une actrice que j'aime beaucoup et qui depuis 7 ans maintenant fait son petit bonhomme de chemin sans faire de vague. Il s'agit de Julie Depardieu.

Elle a déboulé dans le paysage cinématographique en 1997 dans le film de Danièle Dubroux L'examen de minuit et déjà, c'était une évidence. Julie Depardieu n'a pas eu besoin de faire ses preuves. Elle était une actrice, rare, émouvante et surtout très originale par son physique, sa voix. Elle a enchaîné les films et téléfilms avec plus ou moins de bonheur mais à chaque fois, on n'avait pas besoin de dire qu'elle était formidable, c'était je l'ai déjà dit une évidence. Julie Depardieu est une actrice formidable, singulière, à la richesse insoupçonnée comme elle le prouve dans La petite Lili où finalement parmi toute cette bande de comédiens chevronnés, on ne voit qu'elle.

Elle vient d'être honteusement nominée aux César dans la catégorie meilleure espoir. Julie Depardieu n'est plus un espoir, elle l'a d'ailleurs dit elle-même lors de la précédente cérémonie. Comment les soi-disants professionnels de la profession ont-ils pu faire une chose pareille ? Heureusement, elle est également nominée en tant que second rôle. Elle ne l'aura probablement pas mais en ce qui me concerne (et je pense que mon camarade Benjamin Thomas sera de mon avis…), ce César (qui ne vaut pas grand-chose face au talent de cette jeune femme…), je lui décerne, en l'applaudissant et en l'embrassant bien fort.

Auteur :Christophe Roussel
Tous nos contenus sur "Podium" Toutes les critiques de "Christophe Roussel"

ça peut vous interesser

C’est quoi ce Papy ?! : Il est déjanté !

Rédaction

Profession du père : Bluffant menteur !

Rédaction

Mystère à Saint-Tropez : Catastrophe !

Rédaction