Critiques

Ralph 2.0 : Une inventivité foisonnante

Critique du film Ralph 2.0

par François Bour


Six ans après la découverte du film "Les Monde de Ralph", le casseur de brique est de retour avec sa copine Vanellope dans une suite aussi réussie qu’inattendue.

La petite vie des personnages de jeux d’arcade est chamboulée lorsque le jeu Sugar Crush casse son volant. Son héroïne Vanellope perd son univers. Alors que l’aventure commence grâce au Wi-fi pour aller chercher un nouveau volant chez un dénommé ebay, la nouvelle épopée de Ralph vaut elle le détour ?

Réponse en trois niveaux, trois bonnes raisons d’aller voir "Ralph 2.0"


1- Un film plein de bonnes idées visuelles

Il ne faut pas longtemps pour se rendre compte de la qualité visuelle de ce long-métrage d’animation. Cette nouvelle production Disney est clairement réussie comme en témoigne les scènes de courses. Mais, au-delà de la bonne réalisation globale, la réussite visuelle se trouve dans l’illustration d’Internet.

C’est l’élément majeur du film. Ralph et Vanellope découvrent internet et par conséquent ses différents marqueurs. La représentation des internautes au sein du réseau, leur navigation de sites en sites ou plutôt ici de bâtiments en bâtiments, la matérialisation des popup, des virus…

Bref, le film fait preuve d’une inventivité qui en fait son principal atout.

critique-film-ralph-2-0-1
La joyeuse bande de Ralph 2.0

 

2 – Un film pour petits et grands

Si "Ralph 2.0" est conseillé « à partir de 6 ans », il faut reconnaître que le cœur de cible se situe du coté des enfants qui connaissent déjà Internet et les réseaux sociaux. Même si l'univers Disney est, bien sûr, omniprésent. Vanellope va d'ailleurs assumer son coté princesse en rencontrant les princesses du monde de Disney.

C'est ainsi que les petites filles pourront s'amuser de voir l'implication de la reine des neiges, de Raiponce ou de la petite sirène. Les garçons seront, eux, comblés par les courses poursuites bien menées et l'attitude Badass de certains personnages ou l'apparition de troopers...

Et les grands ? Eh bien au delà de l'univers visuel et de son inventivité, quelques petites séquences sont clairement à destination des adultes. La présence de l'héroïne rousse de "Rebelle", celle de C3PO donne lieu à des "punchlines" bien ciblées. Si elles sont distillées avec parcimonie, elles démontrent d'une autodérision bien présence pour identifier ce long métrage comme un film qui ne s'adresse pas uniquement aux enfants.

critique-film-ralph-2-0-2
Ralph 2.0 : un univers d'une grande richesse


3- L'inventivité au service d'un message

Derrière une intrigue conventionnelle autour de l'évolution de l'amitié entre Ralph et Vanellope, le film offre en seconde lecture un message sur le fonctionnement d'internet et les réseaux sociaux. La naïveté des fameuses tendances momentanées et éphémères, les commentaires, autant de sujets abordés avec bienveillance dans ce "Ralph 2.0" qui s'applique à montrer les bons mais aussi les mauvais cotés d'Internet sans jamais oublier à quel public cela s'adresse.

Il faut avouer que peu de monde attendait ce "Ralph 2.0" qui s'avère au final être une bonne surprise. Un film d'animation inventif et amusant qui plaira à un jeune public. Sa qualité visuelle, son autodérision et, une fois encore, son inventivité pourra plaire aussi aux adultes à l'âme d'enfant.

Tous nos contenus sur "Ralph 2.0"
Toutes les critiques de "François Bour"

ça peut vous interesser

Je promets d’être sage : Une drôle de promesse

Rédaction

Comme des bêtes 2 : la critique du film

Rédaction

Le Roi Lion : Un sacrifice sur l’autel du réalisme

Rédaction