10 décembre 2019
Critiques

Rebelles : Une comédie d’action à la française

Critique du film Rebelles

par Amandine Letourmy


Avec "Rebelles", Allan Mauduit signe une comédie loufoque assumée et pleinement maîtrisée.

Le rideau s’ouvre à Boulogne-sur-Mer sur Sandra, ex-miss Nord-Pas-de-Calais. Avec son manteau léopard, ses talons hauts et ses ongles manucurés, la bimbo fraîchement échouée de la Côte d’Azur revient chez sa mère, directrice de camping.

Sans diplôme, elle est embauchée à la conserverie du coin. D’abord hautaine et distante avec ses collègues de travail, elle va se retrouver bien malgré elle liée à deux d’entre-elles après avoir accidentellement provoqué la mort du patron.

Elles décident toutes trois de ne pas faire intervenir la police lorsqu’elles tombent sur les liasses de billets dissimulées par leur ancien propriétaire. Reste à trouver un stratagème pour faire sortir le corps sans éveiller les soupçons…

Non, le nouveau film d’Allan Mauduit est loin d’être une petite comédie proprette et classique. Avec ses coups de fusil, ses claques par dizaines et ses braquages plus ou moins réussis, "Rebelles" sait rester humble et surtout foncièrement drôle.

La comédie n’est pas un prétexte à des personnages peu aboutis et le réalisateur l’a bien compris. Les héroïnes principales, trois inadaptées un brin lunaires, sont complètement frappées (au sens propre comme au figuré) et profondément attachantes.

Les comédiennes Cécile de France, Audrey Lamy et Yolande Moreau y sont pour beaucoup, excellentes dans leurs rôles respectifs en prolos pas prises au sérieux par la bande de truands à leurs trousses.

critique-film-rebelles
Loin d’être sage, mais ne manquant pas de panache, cette comédie sait provoquer des rires francs et faire s’évaporer tout soupçon d’ennui. Empruntant au western sa bande originale, au film noir ses mafieux sans scrupule et à la comédie familiale ses gags parfois gauches, le cocktail est explosif.

Le résultat n’en est que plus irrévérencieux et bouillonnant, comme en témoigne la scène finale, Tarantinesque et d’une virtuosité monstre.

Excentrique et un peu sauvage, le deuxième film d’Allan Mauduit est une belle comédie fantasque, une jolie étincelle qui mériterait une place plus conséquente dans le cinéma français.


Tous nos contenus sur "Rebelles"
Toutes les critiques de "Amandine Letourmy"

ça peut vous interesser

Seules les bêtes : interview de Dominik Moll

Amandine Letourmy

Arras Film Festival 2019 : Un divan à Tunis

Rédaction

Arras Film Festival 2019 : Le meilleur reste à venir

Rédaction