19 septembre 2021
Archives Critiques

Reines d’un jour : Excellente comédie !

Il y a des journées comme ça dans "Reines d'un jour", à marquer d'une croix blanche. C'est l'histoire d'un de ces jours-là.

Quatre personnes (Marie Larue, 24 ans, apprentie photographe ; Luis Del Sol, la petite quarantaine, conducteur de bus ; Hortense Lasalle, volubile orthophoniste de 33 ans et Maurice Degombert, la soixantaine, ex-cuisinier vedette d'une émission des années 70) vont subir une somme exagérée de tracas d'ampleur variée. Certains en sortiront grandis, d'autres brisés. Certains l'auront bien cherché, d'autres n'auront rien demandé.

Quatrième film de Marion Vernoux, "Reines d'un jour" raconte 24 heures de la vie sentimentale d'hommes et de femmes dans le Paris d'aujourd'hui. Un film kaléidoscope où les mésaventures de l'une reflètent la galère de l'autre, où les incertitudes de l'un réfléchissent le désarroi de l'autre. "Reines d'un jour" est une oeuvre très drôle et plutôt féroce, sur les chausse-trapes amoureuses, infamies conjugales et autres désillusions de personnages débordants d'élans ou incapables de sentiments.

Ces chassés-croisés sentimentalo-affectifs oscillent entre humour et pathétique et Marion Vernoux filme sans méchanceté ni cynisme ces sourires, sanglots et larmes de personnages désemparés à la recherche de l'âme soeur. Ainsi Hortense (Karin Viard toujours juste) insupportable et attachante, "fille sans mystère" dont la relation avec les hommes s'apparente à la fragilité des châteaux de sable. Hormis quelques afféteries de mise en scène (ralentis superflus ou onirisme incongru), "Reines d'un jour" est une excellente comédie, dopée à l'humour vache, jouée avec bonheur par des comédiens accomplis. 

Auteur :Patrick Beaumont
Tous nos contenus sur "Reines d'un jour" Toutes les critiques de "Patrick Beaumont"

ça peut vous interesser

Les Aventuriers des Salles Obscures : 18 septembre 2021

Rédaction

L’Origine du Monde : Quelle audace !

Rédaction

Pourquoi je n’ai pas aimé Delicatessen

Rédaction