20 janvier 2021
Archives Critiques

Scènes de Crimes : La critique du film

J'ai eu presque la larme à l'oeil en sortant de la vision de "Scènes de Crime". Enfin un film sérieux sur les serial killer. Qui plus est, il est français !

Merci Frédéric Schoendoerffer de prouver avec "Scènes de Crime" qu'on peut provoquer l'effroi avec énormément de rigueur. La documentation, cela existe (N'est ce pas Christophe Lambert avec votre pitoyable "Resurrection" !).

L'entretien avec le réalisateur à l'UGC Ciné Cité (lors de l'avant-première) m'a prouvé qu'on avait les mêmes références qui montrent que même Jonathan Demme peut être fantaisiste quant aux comportements de ses agents du FBI. Et que "Seven" n'est pas réellement un film de flic, etc.

La liste est trop longue (et croyez moi je m'en suis vu des nanars avec des pseudos débiles armés d'un couteau pour refaire le monde à leur terrible façon). Non, ici, rien de tout cela, juste deux agents du S.R.P.J. qui enquêtent en province sur la disparition d'une fille, affaire qui va les amener à déployer toute ce que la police scientifique est capable de réaliser en termes d'indices et ses techniques sont fascinantes.

André Dussolier et Charles Berling, contre toute attente, forment un duo d'une rare finesse qui contourne élégament tous les clichés du duo de flics et de leurs vies privées.

Une chose m'a frappée : pas une seule fois le terme serial killer n'est prononcé, il est sobrement remplacé par "il" ou "l'auteur" ce qui devrait vous donner une idée du banal vécu par ces deux flics qui ne sourcillent même pas pendant les scènes d'autopsie.

A noter également le réalisme des cadavres qui, à leur seul, vue permet à l'humble spectateur de présumer de l'historique de ces corps !

Décidément les réalisateurs français prouvent qu'on peut tout aussi bien faire que les américains si les producteurs en donnent les moyens et surtout la conviction.

Après avoir vu "Scènes de crimes", vous réfléchirez à deux fois avant d'acheter une place de ciné pour voir un film sur un tel sujet, aspect qu' il ne faut surtout pas prendre à la légère, et ça Frédéric Schoendoerffer l'a bien compris !

Auteur :Denis Ounissi

Tous nos contenus sur "Scènes de crimes" Toutes les critiques de "Denis Ounissi"

ça peut vous interesser

Un long dimanche de fiançailles : Audrey for ever

Rédaction

3 jours et une vie : Le cinéma de genre français n’est pas mort !

Rédaction

3 jours et une vie : Angoisse et tension à Olloy

Rédaction