Critiques

Silence : Aride, interminable, sublime

Un film tellement aride qu'il en devient dur à digérer. Pas de musique, beaucoup de latin et de questionnement intérieur, un sujet loin d'être fun sur la crise de foi d'un prêtre…

Reste un "Silence" ultra-maîtrisé, à la réalisation sublime, aux acteurs habités, une œuvre d'une grande intelligence, d'une grande sobriété qui évite le prosélytisme qu'on pouvait tant craindre et nous montre le parcours d'un prêtre qui en appelle à son dieu, et qui n'en obtient que le silence.

Sujet ultra personnel et ultra casse gueule qui pourra laisser plus d'un spectateur sur le côté, ce qui ne retire en rien les qualités du film. On reste chez Martin Scorsese, hein. Mais trois heures sur le doute intérieur d'un prêtre, rythmé par des scènes de tortures physiques et psychologiques qui correspondent surtout à piétiner la représentation sacrée de Dieu (littéralement, la scène revient d'ailleurs en boucle), c'est peut-être un peu trop hardcore pour l'auteur de ces lignes, surtout quand on ne porte pas particulièrement la religion dans son cœur.

On pourra toutefois trouver le film aussi sublime qu'interminable. La vérité sacrée se trouve certainement entre les deux.
Auteur :David Marmignon

Pour en savoir plus : nous avons largement évoqué ce film dans le cadre de notre magazine radio Les Aventuriers des Salles Obscures dont voici le podcast présenté par Christophe Dordain avec le concours de Charlotte Préclin, Rayane Mezioud, François Bour et David Marmignon :

Tous nos contenus sur "Silence" Toutes les critiques de "David Marmignon"

ça peut vous interesser

Criminal Squad : La bonne surprise !

Rédaction

Krull de Peter Yates en Bluray

Rédaction

Rambo : Last Blood en DVD

Rédaction