27 février 2020
Critiques

Song To Song : Brouhaha ennuyeux

Si vous aimez vous détendre sans vous prendre la tête devant un film, n'allez pas voir "Song To Song".

Tout le monde le sait, les productions de Terrence Malik sont atypiques, elles ne ressemblent à aucune autre et respectent les propres codes du réalisateur. Son dernier film, "Song To Song", s'inscrit dans cette continuité, mais malheureusement dans la catégorie de ses plus médiocres réalisations. Depuis plusieurs années, les critiques sont loin d'être bonnes pour le cinéaste, et c'est encore une autre déception à laquelle on assiste ici. Etre particulier et original pourquoi pas mais il faudrait peut-être faire attention à ne pas partir trop loin car Malik pourrait arriver au point de non-retour.

Personne ne peut nier son talent certes, la qualité de ses plans est certaine, les musiques subtilement choisies et le casting brillant. Cependant, malgré tout, l'ensemble donne un joli fouillis sans intérêt. La plupart des paroles en voix off, l'omniprésence de la musique, la temporalité subjective, ces allers retours incessants entre les protagonistes… Trop de détails mis bout à bout qui lassent rapidement le spectateur.

On comprend l'enjeu philosophique de la chose, les questions existentielles, la libération après la torture morale. Toutefois, tout cela est tellement déjà vu. Et en particulier chez Terrence Malik qui utilise toujours les mêmes éléments pour construire ses projets, des décors somptueux aux personnages complexes. D'ailleurs pour un film qui se veut romantique, les romances en elles-mêmes sont mal exploitées et les acteurs presque effacés derrière le personnage de Faye interprété par Rooney Mara. Un fait d'autant plus affligeant quand on voit les grosses têtes à l'affiche comme Ryan Gosling ou Natalie Portman.

A la vue de ces histoires d'amour faussement poétiques aux rebondissements interminables et inutiles, on finit tout simplement par s'ennuyer au plus haut point. Les sentiments des personnages ne nous émeuvent même pas et les spécificités du cinéma de Malik ne nous impressionnent finalement plus. Lors de la séance, l'envie de comprendre disparaît peu à peu laissant place au désir de sortir de la salle le plus rapidement possible. "Song To Song" n'a strictement rien de captivant et si le réalisateur de ce dernier souhaite retrouver un minimum d'adhésion à ses projets il serait sans doute temps de se réinventer.

Auteure :Julia Grouz
Tous nos contenus sur "Song To Song" Toutes les critiques de "Julia Grouz"

ça peut vous interesser

Tout peut changer : La critique du film

Rédaction

Rambo : Last Blood en DVD

Rédaction

Sortie Bluray : Scary Stories

Rédaction