28 janvier 2020
Archives Critiques Focus Archives

Star Wars : La Menace Fantôme : La critique

Mardi 12 octobre 1999, 22h30, UGC Lille, dépendant d'un ami pour me rendre sur les lieux et voir enfin "Star Wars : La Menace Fantôme" (saleté de plâtre. Je me suis cassé la jambe...). On se présente au guichet : désolé c'est complet ! Ho non ! Ayant raté de peu la première séance de 00H00, je rentre triste, énervé, bredouille, avec la ferme intention de réussir le lendemain.


Episode 0

Je décide donc d'utiliser tous les moyens modernes à ma disposition pour trouver un moyen de réserver à coup sur ma place et logiquement je me tourne vers le web.... Super, Kinepolis Lomme permet de faire des réservations : je saute sur l'occasion. Tout semble impeccable, on me dit que, sur présentation de ma carte bleue, et d'un code qu'il vont me fournir, une hôtesse "Star Wars : La Menace Fantôme", me remettra mes places. OK, je me lance... Et c'est là que le coté sombre de la Force de Kinepolis Lomme a pointé le bout de son nez :
- 1 - Je dois laisser mon numéro de carte bleue sur un site non sécurisé ! Pas de SSL, ni rien du tout : lamentable ! Après un peu d'hésitation, je décide quand même de le faire.
- 2 - Je reçoit bien mon code. Cela à l'air d'être cool. j'ai ma réservation pour la séance de 19H00.
- 3 - Cependant deux (petites) erreurs de ma part : En partant à Kinepolis Lomme, je pars sans ma carte bleue (quel étourdi on dirait Jar Jar Binks...) et sans le mail imprimé (j'ai le code en tête et, de toutes façons, j'ai pas d'imprimante !). Je me dit bon, cela devrai aller, je vais pas faire demi tour.
- 4 - 18H05 : arrivé, je me présente au guichet spécial réservation internet, une charmante hôtesse me reçoit et je lui décline mon nom : Luke Skywalker, heu pardon, David Lama. Et là, surprise : elle feuillette une liste papier.... Je me dis : zut ! Réservation sur internet mais sur place ils vérifient sur une liste. comment ils font ?

La liste est éditée à chaque réservation ? Toutes les 1/2 heures ? Toutes les Heures ? => Mon nom n'est pas dedans... "Normal" me dit-elle, après quelques minutes de conversation : "la liste date d'hier". Ils travaillent en réservation sur J-1 ! Elle n'a aucune information sur les réservations du jour ! Impensable ! Le pire c'est que j'ai payé et qu'il est impossible de le prouver... Voilà qu'elle me sort : "Oui mais si vous aviez imprimé le mail de confirmation cela aurait été mieux". Je luis rétorque que si elle fait confiance à un bout de papier je peux aller en saisir un sur Word et lui donner, surtout que je lui ai donné le code (et mon numéro de carte bleue que j'ai pu récupérer sur un ticket de caisse que j'avais sur moi). Mais non rien à faire... Bref, cela s'éternise et il est 18H45... Elle est de plus en plus embarrassée d'autant plus que la pauvre n'y est pour rien, c'est le système de réservation qui est complètement inefficace.

J'apprends alors, en m'inquiétant du nombre de places restantes qui diminue, que le décompte des places aux écrans n'est pas en relation avec les réservations sur le net ! Ben voyons... Pourquoi pas ? Ces dernières ne sont tout simplement pas prises en compte : bref vous réservez, vous payez, vous arrivez sereinement 10 minutes avant le début du film - c'est pas grave on a réservé - ben non désolé y'a plus de place !!! on appelle cela du surbooking ! On fait comment après ? Soit disant qu'on est les premiers à qui cela arrive... Manque de bol, le groupe de personnes (une petite dizaine) derrière nous commencent à s'inquiéter parce que eux aussi ont réservé aujourd'hui...... Bon courage !

Pour finir son chef arrive (sa chef en fait) et ils ont finit par prendre toutes mes coordonnées (numéro de carte bleue, code de la réservation etc..) et m'ont donné les places... Oufff ! Ils vérifieront demain, avec la liste d'aujourd'hui.. En tout cas on peux donner un *CARTON ROUGE* à Kinepolis Lomme pour son mode de réservation !


Episode 1

20H30 : Le film ! Ben oui, en général au kiné séance à 20H00 = séance à 20H00 , 20H10 au maximum.... la non, le délire continue : 1/2 de pubs et quelques bandes annonces... C'est vraiment pas cool. Mais bon, on y est (enfin) et la force m'envahit car..... Le générique commence.

Et là, pendant 2H13, ce fut un pur bonheur, un régal ! Toutes les mauvaises critiques de "Star Wars : La Menace Fantôme" sont à jeter à la poubelle. Cela n'engage que moi mais les personnes qui ont critiqué le films sont des minables, des jaloux de la réussite (et de la fortune) de Lucas. Tout dans le film est sublime. La planète Naboo est superbe, les paysages monstrueux, Jar Jar Binks, quoiqu'on en dise, est super rigolo, je n'ai pas arrêté de me tordre de rire face à ses bêtises. ILM (Industrial Light and Magic) à fait un travail de titans, les décors et les trucages brillent par leur transparence et le mélange synthèse/réalité est pratiquement indécelable : c'est du beau travail.

La course de Pods est plus que mémorable. c'est incroyable. Les combats avec Dark Maul sont époustouflants ! Ceux qui n'ont pas aimé, n'ont tout simplement plus l'âge mental de ce genre de film, je veux dire par là qu'ils ont vieilli, et surtout, ils n'ont plus la philosophie de "La Guerre des Etoiles" car, tout dans le film, laisse présager les épisodes 4,5 et 6 de manière subtile et élégante : les ambitions du jeune Anakin, le pressentiment de Yoda quant à sa destinée, le comportement un poil british d'Obi Wan etc. On ne peux qu'attendre avec impatience les épisodes 2 et 3.

Enfin, je n'ai qu'une phrase à dire : "Demain, j'y retourne ! "

Auteur :David LamaTous nos contenus sur "Star Wars : La Menace fantôme" Toutes les critiques de "David Lama"

ça peut vous interesser

Concours Bluray : Ad Astra

Rédaction

Ad Astra en Bluray

Rédaction

Underwater : Une attraction de Disneyland

Rédaction