28 février 2020
Critiques

Star Wars : Le Réveil de la Force : Le réveil d’une saga !

Ceci n'est pas la critique d'une fan hardcore de "Star Wars : Le Réveil de la Force", mais elle est garantie sans spoiler !

J'aime "Star Wars", la trilogie ainsi que la prélogie (ne frappez pas!). Je connais bien l'univers, les personnages et les liens qu'il peut y avoir entre eux. Comme tout le monde, depuis l'annonce du rachat de Lucas Films par Disney, j'étais dans l'attente. Et hier, enfin, j'ai découvert le film le plus attendu de l'année. Et je n'ai pas été déçue. Peut-être que je ne suis pas très exigeante, mais le fait est qu'en sortant de la salle, ma première envie fut d'y retourner.

"Star Wars : Le Réveil de la Force" unie, avec autant d'humour que d'émotions, le passé de la saga et son avenir. J'ai été frappé par l'humour, sans doute dû à J.J. Abrams, toujours présent sans en faire trop. Le scénario est particulièrement bien fait, quelques évidences, mais elle ne pouvait probablement pas être évitée. Je n'en dirai pas plus, de peur de vous révéler une infime partie de ce nouveau film déjà culte.

Parlons plutôt des acteurs, ou plutôt de l'actrice : Daisy Riley. Quel soulagement, une femme ni niaise ni destructrice jouée à merveille par cette fille sortie de presque nulle part. J'espère et prendrai presque le pari d'avoir assisté au lancement d'une très, très grande actrice. Bien heureusement, les autres ne sont pas en reste. Parlons des jeunes pour commencer, John Boyega et Oscar Isaac sont justes et plein d'esprit.

Tandis que nos anciens préférés, Harrison Ford, Carrie Fisher et Mark Hamill (en dehors du plaisir que l'on a de les voir ensemble dans les salles obscures) sont toujours très bons. Il est y en a pleins d'autres des humains, des extraterrestres, des robots et pas uns ne m'a semblé superflus ou mauvais. L'ayant vu en 3D, j'ai été conquise par les courses-poursuites de vaisseaux spatiaux ainsi que les combats, elle n'est, par contre, absolument pas nécessaire pour le reste et me semble donc dispensable.

"Star Wars : Le Réveil de la Force" est donc le réveil d'une saga. Je ne peux en dire du mal, cette nouvelle trilogie étant celle de ma génération (si j'ai tout compris le troisième sortira qu'en j'aurai aux environs de 30 ans). Et j'en suis ravie. J'ai hâte de voir la suite, hâte de voir la nouvelle génération prendre plus de place que l'ancienne, hâte de me replonger dans les anciens et de retourner voir celui celui-ci. Et en plus, il y a BB8...

Auteure:Anouck Samyn
Tous nos contenus sur "Star Wars : Le Réveil de la Force" Toutes les critiques de "Anouck Samyn"

ça peut vous interesser

L’Appel de la forêt : Le manque de flair de Disney

Rédaction

En Avant : Reportage avec Pio Marmai et Thomas Solivérès

Rédaction

L’ascension de Skywalker : La force tranquille

Rédaction