Critiques

Strictly Criminal : Efficace

"Strictly Criminal" est un des enfants des grands films dit de mafia. Ces fresques et épopées apparentées mythologiques que les années 70 à 90 ont laissées sur leur passage. C'est l'histoire de l'ascension d'un petit caïd des rues. Ce dernier va progressivement devenir un baron de la mafia. James “Whitey” Bulger (Johnny Depp), va, de paire avec son ami d'enfance au FBI, gravir les échelons, monter en puissance, au sommet de la montagne. Inévitablement pour en retomber d'aussi haut !

"Strictly Criminal", cela vous rappelle quelque chose ? A nous aussi ! Et c'est bien normal ! Car tout cela ne sont que les restes des plats principaux servis auparavant, comme tout les films du genre sortis ces dernières années. Scott Cooper nous sert ici, une réalisation soignée, mais pas transcendante. Elle est à l'image de ses films précédents à savoir "Crazy Heart" (avec Jeff Bridges et Maggie Gyllenhaal) et le fade "Les Brasiers de la Colère" (avec Christian Bale et Woody Harrelson).

En revanche, il a toujours su soigner ses castings. Il le prouve une nouvelle fois avec "Strictly Criminal". Benedict Cumberbatch, Kevin Bacon, Dakota Johnson, Jesse Plemons, Peter Sarsgaard, Joel Edgerton, l'étoile montante Juno Temple et, bien entendu, l'incontournable tête d'affiche : Johnny Depp. Le film, vendu comme la renaissance de l'acteur, doit en réalité beaucoup à ses maquilleurs. Depp, une fois métamorphosé, en jette à l'écran, sans jamais le crever pour autant.

"Strictly Criminal" demeure finalement un film à la fois convaincant et efficace même si on on pourrait lui ressasser inlassablement que ce n'est qu'un recyclage, du déjà vu etc. Toutefois, il faut accepter de se laisser porter pour passer tout simplement un bon moment dans une salle obscure.

Auteur :Damien LangnyTous nos contenus sur "Strictly Criminal" Toutes les critiques de "Damien Langny"

ça peut vous interesser

Doctor Strange in the Multiverse of Madness : D’un monde à l’autre

Rédaction

Hommes au bord de la crise de nerfs

Rédaction

Les Animaux Fantastiques 3 : La magie ne prend plus

Rédaction