21 février 2020
Archives Critiques

The Yards : Magistral !

"The Yards" est injustement passé inaperçu lors du dernier festival de Cannes, édition 2001, il ne faut pas hésiter un seul instant à visionner ce film d'une force peu commune.

"The Yards" rappelle le grand cinéma américain des années 1970, comme un croisement maîtrisé entre "Le Parrain" de Francis Ford Coppola et "Les trois jours du Condor" de Sidney Pollack

Le cinéaste James Gray confirme un talent révélé par le film "Little Odessa". Il reste fidèle à un style dépouillé, glacial, et à sa vision de la famille dominée par des rapports troubles, faussement fraternels.

Quant à la distribution de "The Yards", elle est d'une efficacité et d'une cohérence qui laissent pantois. James Caan dominant le lot par sa forte stature et cette impressionnante capacité à se fondre intelligemment dans l'univers d'un jeune metteur en scène.

Chapeau bas !

Auteur :Sébastien Denizart
Tous nos contenus sur "The Yards" Toutes les critiques de "Sébastien Denizart"

ça peut vous interesser

Alice et le maire en DVD

Rédaction

Scandale : Le harcèlement made in Fox News

Rédaction

Concours Bluray : Ad Astra

Rédaction