16 octobre 2021
Critiques

Une fois que tu sais : Et maintenant, que fait-on ?

Par Alexia Graziani

Le documentaire, "Une fois que tu sais", réalisé en collaboration avec Anne-Marie Sangla, est sorti ce mercredi 22 septembre 2021. Pour son premier film en tant que réalisateur, Emmanuel Cappellin décide d’aborder la question du changement climatique sous le signe de l’introspection. En quête de réponses, il part à la rencontre d’experts et de scientifiques. Une odyssée qui touche à l’intime. Elle transforme notre regard sur nous-même et le monde pour mieux construire l’avenir.

Une fois que tu sais est un film édifiant. Il l'est notamment pour son côté assez complet sur la question du réchauffement climatique. Tous les aspects de ce fléau sont énoncés : les causes comme les conséquences en passant par des solutions. Le tout est agrémenté d’entretiens avec des experts de la cause climatique tels que Pablo Sevigne et Jean-Marc Jancovici.

De plus, "Une fois que tu sais" développe de même un regard international. Voilà qui n’est pas négligeable, bien au contraire, en s’intéressant aux pays dit pauvres. Finalement, ce sont bien les premières victimes du réchauffement climatique ! Ils ont ont réussi à changer leur mode de vie pour s’adapter. Mais pour combien de temps encore ?

Néanmoins, le caractère complet du film ne laisse pas vraiment le temps de souffler. Le spectateur se retrouve confronté à une masse d’informations, en particulier beaucoup de chiffres, qu’il se doit digérer. Et, en deux heures de film, on se sent rapidement étouffé, à la limite de la crise d’angoisse face à ce destin funeste qui nous attend. De plus, ce flux d’information casse légèrement la dynamique de "Une fois que tu sais", basée pourtant sur l’introspection d’Emmanuel Cappellin, ses émotions et ses réflexions concernant cette crise environnementale.

Le temps est compté

Toutefois, même si le ton du film est assez alarmiste, il a le mérite de proposer des solutions, à hauteur d’homme, notamment en s’inspirant de pays comme le Bengladesh, victime, parmi tant d’autres pays, des conséquence du réchauffement climatique.

La question que l’on se doit de se poser maintenant est de savoir si "Une fois que tu sais" amènera un réel changement des mentalités. Surtout, s’il amènera une quelconque réaction des politiques ! Ou sera-t-il encore une énième documentaire produit pour alerter le grand public, mais sans réelles conséquences concrètes sur nos sociétés actuelles ?

L’urgence écologique est devenue majeure dans nos sociétés. Aussi, ce documentaire devrait-il être surtout présenté aux plus grand nombre pour alerter. Il doit servir à donner des pistes de réflexion et d'action. C’est bien là que réside tout son intérêt.

ça peut vous interesser

Flag Day : Drapeau en berne

Rédaction

Une fois que tu sais : Comment se préparer face aux bouleversements ?

Rédaction

Les Aventuriers des Salles Obscures : 25 septembre 2021

Rédaction