Critiques

Une heure de tranquillité : Peinard

Le réalisateur Patrice Leconte retrouve son ami et compère Christian Clavier pour "Une Heure de Tranquillité", une comédie adaptée d'une pièce de théâtre. Un film qui repose essentiellement sur l'ancien membre du Splendid.

Il est, sans doute, l'acteur comique de l'année. A peine sorti de l'énorme succès de "Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu", Christian Clavier est de retour en haut de l'affiche dans une comédie signée Patrice Leconte. Un réalisateur bien connu du public et de l'acteur, un duo dont la complicité date de la trilogie "Les Bronzés". Les deux hommes se retrouvent dans ce film adapté d'une pièce de théâtre à succès.

"Une Heure de Tranquillité" (distribué par Wild Bunch) a bien cette empreinte théâtrale avec une action quasi à huit clos, des personnages qui vont et viennent dans un seul et même décor, des dialogues qui rebondissent et des répliques biens placées. Ce film d'à peine 80 minutes enchaine les scènes où le comique de situation est roi. Avec cette pièce de théâtre, proche d'un vaudeville donne une adaptation aisément qualifiable de comédie de boulevard. Un genre où Christian Clavier est particulièrement à l'aise.

Cette comédie a beau avoir un joli casting secondaire en les personnes de Carole Bouquet, Valérie Bonneton, Rossy de Palma, Stéphane de Groodt et Sebastien Castro, c'est bien Christian Clavier qui est au centre de l'attention. L'acteur de 62 ans est un prince dans le royaume du comique de situation. C'est lui seul qui est à l'origine du potentiel comique de ce film car sa gestuelle, ses mimiques et son interprétation rendent les dialogues et les situations efficaces.

Christian Clavier remplace Fabrice Luchini qui avait le rôle au théâtre. Sa force, c'est son évidente aisance dans cette comédie qui est comme un fauteuil confortable pour l'acteur dans la peau d'un personnage individualiste, égoïste, narcissique qui vit la pire journée de sa vie alors qu'il ne souhaite qu'une simple chose : écouter un album intitulé « Me, Myself and I ». Coté réalisation, Patrice Leconte fait dans l'efficacité en donnant un rythme bienvenue dans un scénario qui est forcément, monocorde puisque focalisé sur un seul personnage et un seul mécanisme comique, à savoir une succession de rebondissements.

"Une Heure de Tranquillité" n'est pas un chef-d'œuvre, mais le film s'avère être une comédie divertissante avec un Christian Clavier au mieux de sa forme sans en faire trop. C'est un exemple d'un schéma bien connu du cinéma français. Celui d'une pièce de théâtre à succès qui est adaptée au cinéma grâce aux chaines de télévisions pour prolonger le succès. Un succès qui se conclura par une diffusion en grande pompe un dimanche soir sur une grande chaîne privée. 

Auteur :François Bour
Tous nos contenus sur "Une heure de tranquilité" Toutes les critiques de "François Bour"

ça peut vous interesser

Star : L’univers pour adultes de Disney +

Rédaction

En thérapie : Huis-clos psychanalytique

Rédaction

Wonder Woman 1984 : Une année à oublier

Rédaction