23 octobre 2019
Archives Critiques

Une vie volée : La critique du film

Le film "Une Vie Volée" raconte une histoire vraie survenue en 1967. Le film raconte donc cette année "d'interruption" dans la vie de la jeune fille. Susanna Kaysen.

C'est Winona Ryder qui, aussitôt après avoir lu le livre autobiographique de Susanna Kaysen, a décidé d'en faire un film. Coproductrice, elle a demandé à James Mangold, auteur de l'inattendu et fascinant "Copland", de tenir la caméra.

Le résultat avec "Une Vie Volée" est plutôt réussi. L'actrice, bien qu'elle ait dix ans de plus que son personnage, interprète parfaitement cette jeune fille isolée, perdue et en proie au doute.

Elle est secondée par Angelina Jolie qui endosse le costume de la déjantée de service avec un certain talent. Bien sûr, on pense à "Vol au dessus d'un nid de coucous" mais, du fait de leurs propos différents, les deux films ont en réalité peu de points communs.

Le réalisateur se fond dans le scénario, aidé de Winona Ryder, il parvient à nous faire ressentir le désarroi de ce personnage fragilisé, abandonné dans un monde inconnu. On découvre les interrogations et les aspirations de la jeune fille. On partage dans "Une Vie Volée" ses moments difficiles et son combat pour retrouver la liberté. Tout cela est bien ficelé, intelligemment joué et soulève des questions intéressantes.

On pourra juste regretter qu'avec son talent et malgré une interprétation tout en finesse, Winona Ryder continue à se contenter de rôles de jeunes filles.

Angelina Jolie fait malgré tout preuve d'un savoir-faire étonnant et James Mangold confirme son talent dans un film intelligent, complet et sans aucun temps mort.

Auteur :Guillaume Branquart
Tous nos contenus sur "Une vie volée " Toutes les critiques de "Guillaume Branquart"

ça peut vous interesser

Le retour d’Angelina Jolie en Maléfique

Rédaction

Les Baronnes : La critique du film

Rédaction

Faut-il revoir Dragon Rouge de Brett Ratner ?

Rédaction