Critiques

Vaillante : Et pleine de peps !

Par Stanislas Claude


"Vaillante" suit une jeune fille décidée à devenir pompier à une époque où les femmes ne pouvaient pas encore être embauchées dans ce rôle à New York. Giorgia ne recule devant rien et profite d’une mission visant à retrouver un mystérieux pyromane pour intégrer une équipe spéciale. Se faisant passer pour Joe, elle montre sa valeur et son succès permet à toutes les femmes de devenir pompier.

Toute la famille, réunie devant l’écran de cinéma, est comblée devant ce beau spectacle. Seules quelques scènes effraieront légèrement les plus jeunes, mais pas trop, fort heureusement. Par contre, il est inutile d'attendre ici une double lecture (comme c'est le cas pour certains films produits par Pixar par exemple). "Vaillante" s'adresse avant tout à un public enfantin.

L'accession des femmes aux métiers réservés aux hommes

"Vaillante" est un film français (cocorico !) qui marque la première réalisation de Laurent Zeitoun (surtout connu pour son travail de scénariste sur "Prête-moi ta main" et "L’Arnacoeur") et de producteur (sur "Intouchables" et "Le Sens de la Fête"). Le travail collaboratif (avec également le primo-réalisateur, Théodore Ty, issu, lui, du département d’animation de Walt Disney Feature Animation) est une vraie réussite. Le tout est très rythmé et pétri de bons sentiments.

Le projet du film "Vaillante" prend, pour point de départ, l’histoire de la première femme devenue pompier à New York en 1982. Jusque-là, il était impossible d’exercer ce métier jugé trop dangereux et trop risqué pour elles. Les décors année 30, furieusement art déco, s’inspirent des couvertures du journal, The New-Yorker. Ou bien encore des travaux d’artistes célèbres tels Norman Rockwell et Edward Hopper. Notamment avec de beaux mélanges de couleur et une atmosphère empreinte de nostalgie. L’intrigue a beau tourner autour d’un supposé pyromane, une ambiance un peu fantastique empreint "Vaillante" pendant longtemps. Ceci avant la découverte du pot aux roses et du coupable.

Un film en mode enquête

"Vaillante", le film, est une véritable enquête. Elle est émaillée de scènes d’action très réussies qui impressionneront les plus jeunes. Des running-gags avec, par exemple, le dalmatien de la jeune héroïne et des coéquipiers potaches de l’équipe de choc, déclenchent des sourires sur toutes les lèvres durant toute la séance.

La relation entre l’héroïne intrépide et son père papa poule (autrefois capitaine de pompier et revenu au service) introduit une bonne dose de tendresse dans un film qui ne manque pas de scènes émouvantes. Quant aux doublages, ils sont l’œuvre des célèbres Alice Pol, Valérie Lemercier et Vincent Cassel. Les spectateurs plus assidus des salles obscures les auront reconnus assez tôt, voire dès le début du film.

Le film se conclut sur les images de véritables femmes pompiers de par le monde. Avec l'intention de bien montrer que le film leur rend un bel hommage. Plus question aujourd’hui de leur refuser l’accession au rêve de leurs vies. Elles ont largement fait leurs preuves sur le terrain !

Tous nos contenus sur "Vaillante" Toutes les critiques de "Stanislas Claude"

ça peut vous interesser

Champagne ! : Un goût de déjà bu

Rédaction

C’est Magnifique : La vie est belle

Rédaction

C’est magnifique ! : Un conte moderne

Rédaction