Archives Critiques

X-Men 2 : Une belle suite !

Alors que le précèdent opus se terminait sur l'affrontement entre bons et mauvais surhommes, ce "X-Men 2" annonce la guerre entre hommes et mutants, présagée par Magneto.

La question était de savoir si Bryan Singer, qui devait s'atteler à une nouvelle version de "Battlestar Galactica", allait privilégier la profusion d'insertions numériques au détriment des personnages.

Heureusement, Bryan Singer nous offre une vraie suite à l'heure où les séquelles sont bien souvent catastrophiques et continue d'exploiter la mythologie ainsi que l'essence de la BD.

Ainsi, il prolonge l'intrigue du premier en développant un héros emblématique, en l'occurrence, Logan/Wolverine (Hugh Jackman toujours impeccable) en levant le voile sur son passé énigmatique tandis que Jean Grey se voit attribuer un rôle plus important.

A travers ces péripéties, on nous dévoile une nouvelle lignée de mutants tels que Iceberg épris de Malicia, Pyro attiré par le mal et Diablo à la foi religieuse inébranlable, particulièrement émouvant grâce à l'interprétation d'Alan Cumming.

Ce ne sont pas moins de trois générations qui sont représentées et près de douze personnages qui évoluent à l'écran. Quant à Brian Cox (remarquable dans "La 25ème heure"), il symbolise tout ce qu'il y a de plus étroit et de plus vil dans l'esprit d'un homme.

Si le propos sur le droit à la différence est nettement moins perceptible, celui sur l'esprit de cohésion du groupe reste de rigueur et se renforce même dans les moments d'adversité.

A ce titre, le récit ne manque pas de nous gratifier de spectaculaires séquences d'action comme l'attaque de l'école, la poursuite dans les airs ou la succession de morceaux de bravoure dans la base souterraine.

Même si le film sacrifie aux impératifs du blockbuster (les dirigeants de la Fox sont derrière la production), il bénéficie toutefois d'effets visuels soignés qui se mettent au service de l'histoire (l'évasion de Magneto en est l'illustration) et non pas l'inverse comme l'avait démontré le désastreux "Daredevil".

"X-Men 2" remplit honorablement son contrat en se présentant comme un divertissement haut de gamme. Comme ce second épisode ouvre quelques pistes et esquisse de nouveaux protagonistes (une brève apparition de Colossus), il est fort à parier qu'un "X-Men" 3 verra le jour d'ici trois ans.

Toutefois, l'aventure Marvel ne s'arrête pas pour cette année puisque la fracassante arrivée de "L'incroyable Hulk" réalisé par Ang Lee, est annoncée pour le 2 juillet.

Auteur :Fabien Rousseau

Tous nos contenus sur "X-Men 2 " Toutes les critiques de "Fabien Rousseau"

ça peut vous interesser

John Wick 3 : Du sang et du style

Rédaction

Les coulisses de John Wick 3

Rédaction

Meurs, monstre, meurs : La critique du film

Rédaction