16 novembre 2019
Débats

Mortal Engines : le spectaculaire suffit-il ?

Peter Jackson est de retour en tant que producteur pour "Mortal Engines", un film qui fait débat au sein de notre rédaction. Nous vous proposons de découvrir les principaux atouts et griefs retenus sur ce qui pourrait être le premier opus d'une nouvelle saga.

film-debat-mortal-engines-1
Hera Hilmer.

"Mortal Engines" s’impose ainsi comme une réussite exemplaire. Rivers et son équipe parviennent à concilier la souplesse du numérique et l’ancrage « en dur » dans la représentation d’un univers en mouvement permanent, convoquant le meilleur des deux mondes à sa réussite.
Guillaume Meral


Adapté du premier tome de la série littéraire Tom et Hester de Philip Reeve, "Mortal Engines" part d’un postulat fantasmatique en diable. Soit de gigantesques cités roulantes, dans lesquelles se sont réfugiés les survivants de l’apocalypse nucléaire qui a décimé la planète. C’est là que vont se croiser les destins de plusieurs personnages, alors que le régent de Londres fomente ses plans pour dominer les dernières traces de civilisation restantes… Lire la suite

film-debat-mortal-engines-2
Au cinéma depuis le 12 décembre.

Certains regretteront peut-être, tout simplement, que Peter Jackson himself ne soit pas derrière la caméra. Il ne faut pas, néanmoins, minimiser le travail réalisé par Christian Rivers qui parvient à offrir aux spectateurs un beau spectacle.
François Bour


Si vous ne le savait pas encore, "Mortal Engines" est produit par Monsieur Peter Jackson. Le fameux cinéaste à qui l’on doit la célèbre trilogie du "Seigneur des Anneaux". C’est sur cet argument que repose essentiellement la promotion de ce blockbuster. Le réalisateur, scénariste et donc producteur a obtenu les droits de la saga en quatre volumes de Philip Reeve : "Motal Engines"... Lire la suite

ça peut vous interesser

Arras Film Festival 2019 : Sous le signe du crépuscule

Christophe Dordain

Interview de Tristan Séguéla pour son film « Docteur ? »

Rédaction

Arras Film Festival 2019 : Sous le signe de la transmission

Rédaction