21 janvier 2021
Disney +

Mulan : L’âge de raison

Par Alexa Bouhelier Ruelle


Si l’on prend en compte une définition un peu large d’un live action, Disney a déjà sorti 16 films adaptés de ses classiques. Certains sont nettement meilleurs que d’autres, même si presque tous ont une chose en commun : leur succès au box-office international ; même si rien ne vaut un bon vieux classique Disney.

L’année dernière seulement, Disney sortait quatre live-actions, générant plus de trois milliards de dollars dans le monde, cependant aucun d’entre eux n’a été acclamés par la critique. Donc, beaucoup de pression a été mise sur les épaules de "Mulan". Ce nouveau blockbuster, réalisé par Niki Caro et mené par Yifei Liu, se rapproche plus d’une réinvention de la légende chinoise de Hua Mulan, que d’un remake à proprement parlé du classique de 1998. Avec la pandémie mondiale du début d’année ayant freiné les sortis cinémas de ces derniers mois, "Mulan" aura besoin de convaincre pour amortir l’un des plus gros budgets Disney de ces dernières années, avec 200 millions de dollars de production. Mais le jeu en vaut la chandelle, avec un résultat pour le moins grandiose sur grand écran.

"Mulan" est le dernier d’une longue liste de classique Disney ayant succombé au traitement live-action, mais peut être le premier de son espèce à dévier autant de l’original – dans ce cas précis : pas de Li Shang, pas de Mushu, et surtout pas d’envolées musicales. Ce remake laisse beaucoup de choses derrière lui, mais d’un autre coté il offre bien plus encore. La réalisatrice Niki Caro met à l’honneur les atouts de cette jeune guerrière en la personne de Liu Yifei, une femme au centre même des plus belles scènes d’action de l’année, mêlant romance, folklore et devoir, comme un message résonnant dans notre ère moderne. Fan ou non du classique Disney, "Mulan" est un film à part entière, et de plus un film d’action rondement mené ou se succèdent des scènes de batailles iconiques et des chorégraphies nettes.

disney-mulan1
Liu Yifei - Copyright Disney Enterprises

Cependant, le film est aussi très respectueux de son prédécesseur (peut-être un peu trop) et c’est ce qui le retient de devenir un très bon film. Tout comme son personnage principal, "Mulan" n’arrive pas à couper les liens avec le passé, et surtout avec son héritage. Et cela, tout particulièrement quand il s’agit des personnages. Par exemple, Jason Scott est un très bon antagoniste, mais quelque chose le retient de passer complétement du coté obscur : une peur de mal faire et d’offenser peut-être… Cela vaut aussi pour notre héroïne.

"Mulan" est très clairement un film plus mature, se séparant de l’original pour créer un film d’action digne de ce nom ; un film intéressant et vibrant, bénéficiant d’une production impeccable et de scènes de combat chorégraphiées au millimètre égalant les plus grands. Les deux femmes menant ce projet sont au centre de l’attention avec une réalisation impeccable et une actrice dans le rôle principal qui donne le meilleur d’elle-même pour faire naitre la légende de Hua Mulan et la faire connaitre à une jeune génération comme une guerrière badasse qui n’a pas peur de désobéir aux ordres pour faire ce qu’elle pense être juste.

"Mulan" garde tout de même le cœur et l’âme de l’original, les chansons en moins. Fan ou non du classique, les hommages subtils et les détours de cette nouvelle version charmeront plus d’un adulte nostalgique. Je ne peux que répéter au combien la production de ce film est majestueuse, ô combien les scènes de batailles sont excitantes, portant le film à un niveau de sophistication et de beauté inédit pour un remake Disney.


Tous nos contenus sur "Mulan"  Toutes les critiques de "Alexa Bouhelier Ruelle"

ça peut vous interesser

Le Discours : Hilarante mélancolie

Rédaction

Médecin de nuit : Une nuit pour changer de vie

Rédaction

Soul : Une partition sans fausse note

Rédaction