22 septembre 2020
DVD / Blu-ray En Une

Combo Bluray et DVD : Le Journal

Le 15 Septembre 2020

Edité par Elephant Films

le-journal-film-7

Synopsis du film Le Journal : Henry Hackett est pris entre deux feux. D'un côté, il souffre d'exercer son métier de journaliste au sein de la rédaction du «Sun», un journal à sensation, de l'autre, il ne cesse d'essuyer les reproches de sa femme, Martha, qui, à la veille de son accouchement, lui demande d'être plus présent à ses côtés. Alors qu'il a rendez-vous avec un organe de presse de meilleur niveau, Henry recueille un renseignement capital. Suite à un coup monté par la police, deux Noirs ont été injustement accusés d'avoir assassiné deux Blancs. Enthousiasmé, Henry veut changer la une du journal. Mais ni Alicia Clark, la redoutable responsable de la gestion du «Sun», ni Bernie White, le rédacteur en chef démissionnaire, ne partagent ses convictions...

le-journal-film-3

le-journal-film-2
Michael Keaton
le-journal-film-4
Robert Duvall
le-journal-film-5
Glenn Close


A propos de Ron Howard

Issu d'une famille de comédiens, Ron Howard apparaît à l'écran à l'âge de 18 mois dans Frontier woman. On le retrouve dans "The Courtship of Eddie's father" (1963) de Vincente Minnelli, puis il joue dix ans plus tard des seconds rôles marquants dans "American graffiti" (1973) et "Le Dernier des géants" (1976). Mais la consécration vient avec sa prestation du jeune Richie Cunningham dans la série rock n'roll Happy days (1974-1980).

Intéressé par la réalisation depuis son court métrage "Deed of Daring-Do" en 1969, Ron Howard écrit, met en scène et interprète "Lâchez les bolides !" (1977) sous la férule de Roger Corman. En 1984, le succès de sa comédie "Splash", où Daryl Hannah apparaît en sirène romantique, le fait entrer dans le cercle des réalisateurs à gros budgets. Dès lors, il s'essaie au médiéval-fantastique avec le film d'aventure "Willow" (1988), puis il s'offre un casting prestigieux, composé entre autres de William Baldwin, Kurt Russell et Robert De Niro, pour le pyrotechnique "Backdraft" (1991).

Les superproductions s'enchaînent, allant de la fresque historico-romantique ("Horizons lointains" au thriller d'action ("La Rançon") en passant par le film-catastrophe spatial ("Apollo 13"). Ron Howard s'illustre également dans la comédie en réalisant successivement les deux succès populaires que sont "En direct sur Ed TV" (1999) et "Le Grinch" (2000). En 2002, il est sacré meilleur réalisateur aux Oscars pour la mise en scène d'"Un homme d'exception", puis un western plus tard, "Les Disparues", il retrouve son fidèle compagnon Russell Crowe pour le diriger sur le ring de "De l'ombre à la lumière" (2005).

Cinéaste à la fois populaire et exigeant, il se charge de l'adaptation du célèbre best-seller de Dan Brown, "Da Vinci Code". Porté par Tom Hanks et Audrey Tautou, le film est projeté en ouverture du 59ème Festival de Cannes et connaît un immense succès lors de sa sortie en salles. Il met ensuite son talent de metteur en scène au service d'un duel entre deux grands esprits avec "Frost / Nixon", qui lui vaudra une nomination aux Oscars 2009, avant d'adapter, de nouveau, un roman de Dan Brown à l'écran : "Anges et démons".

En 2011, onze ans après "Le Grinch", Ron Howard revenait à la comédie avec "Le Dilemme", où il dirigeait Vince Vaughn et Kevin James. En 2013, Ron Howard connait un succès public et critique avec "Rush", ce qui ne sera pas le cas ensuite avec "Au coeur de l'océan" ou bien avec "Inferno". Quant à "Solo : A Star Wars Story", Ron Howard est intervenu pour sauver le film du désastre. Récemment, Ron Howard a achevé "Hillbilly Elegy" avec Glenn Close et Amy Adams qui devrait sortir en 2021.

(Sources consultées : dossier de presse Disney).

ça peut vous interesser

La Poursuite Impitoyable : Arthur Penn est grand

Rédaction

Prête à tout avec Nicole Kidman

Rédaction

Le Journal de Ron Howard

Rédaction