2 décembre 2020
DVD / Blu-ray

Été 85 : Du soleil en Blu-ray !

Le 17 novembre 2020

Edité par Diaphana

Ete-85-bluray

Synopsis du film Été 85 : L’été de ses 16 ans, Alexis, lors d’une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans. Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves. Mais le rêve durera-t-il plus qu'un été ? L’été 85...


A propos du film :

Le précédent film de François Ozon, "Grâce à Dieu", s'inspirait de l'affaire Bernard Preynat, relatant le combat judiciaire mené par des victimes d'abus sexuels sur mineurs dans l'Église. Un sujet grave et si audacieux que le film a bien failli ne jamais voir le jour, le prêtre Bernard Preynat avait fait appel à la justice afin de suspendre "Grâce à Dieu". Sa demande a été rejetée par la cour d'appel de Paris. Entre procès et incertitude sur la sortie du film, François Ozon a sûrement vécu un moment chaotique après la réalisation de "Grâce à Dieu". C'est donc sans étonnement que son nouveau film, "Été 85", qui s'inspire du roman « La Danse du coucou » d'Aidan Chambers, se déroule en bord de mer, en plein été, où va se créer une histoire d'amour, un sujet beaucoup plus léger... En apparence...

Tandis que l'affiche nous montre deux jeunes hommes sur une moto, les cheveux au vent, sous un ciel bleu, étrangement, "Été 85" (distribué par Diaphana) commence par l'arrestation d'un des deux personnages principaux. La voix off, utilisée de façon intéressante, dégageant un contraste avec les images, nous parle d'un cadavre. Laissant le spectateur avec ses questionnements, le récit nous amène quelques mois plus tôt, en Normandie durant l'été. Alexis, âgé de 16 ans, décide de faire une sortie en mer, mais un orage éclate et son bateau se retourne. Il est sauvé héroïquement de la noyade par David, âgé de 18 ans. Une amitié s'installe avant que la passion ne dévore tout. Les scènes joyeuses du passé et celles inquiétantes du présent s'entremêlent, apportant progressivement des réponses aux questionnements du spectateur.

Lire la suite... 



A propos du Blu-ray

Zone B
PAL
Format 1.85 (16/9 compatible 4/3)
Couleur
Langue : Français
Sous-titres : Français pour sourds et malentendants 
Son : Stéréo 5.1 
Audiodescription pour sourds et malvoyants
Durée : 1h40

Bonus :

- Entretiens avec l'équipe du film ( 10 minutes ) : Dans cette interview, le réalisateur François Ozon revient sur la naissance du projet, ses intentions esthétiques, la construction du scénario, le choix des acteurs, la conception des décors et des costumes, le travail sur la musique, l'utilisation de la pellicule, son analyse des personnages et livre une anecdote autour du titre « Été 85 ». Les interprètes Félix Lefebvre, Benjamin Voisin et Philippine Velge donnent leur vision des personnages, des thèmes abordés, le sujet du film, l'époque des années 80 et parlent de leur collaboration avec François Ozon.

- Scènes coupées ( 8 minutes ) : Vous retrouverez une compilation de scènes non gardées au montage final, parfois courtes, souvent dialoguées. Elles ont sûrement été retirées afin de donner au film plus de rythme ou plus de suspense à l'histoire. Ces scènes sont intéressantes à découvrir après le visionnage du film.

- Répétition de la bagarre ( 1 minute ) : Les deux acteurs principaux, Félix Lefebvre et Benjamin Voisin, répètent la chorégraphie de la bagarre avant de tourner la scène se déroulant lors de la fête foraine. Le montage alterne entre les images de la répétition et le résultat final. Cela permet de se rendre compte du travail et des efforts demandés aux acteurs.

- Répétition de la danse ( 3 minutes ) : Félix Lefebvre s'entraîne à répéter la danse présente dans une scène importante du film. Les images sont visibles en split screen avec le résultat final dans « Été 85 ».

- Essais pellicules 16mm-35mm ( 2 minutes ) : Il s'agit d'un montage réunissant les images utilisées pour tester le 16 mm et le 35 mm. L'esthétisme visuel est différent et François Ozon a fait le choix d'utiliser le 16 mm, donnant un grain qui plonge le spectateur dans l'époque située dans le film, celle des années 80.

- Essais lumières et costumes ( 4 minutes ) : Dans ces images, nous pouvons voir les acteurs essayer différents costumes dans les décors du film, afin de retrouver le style des années 80. En même temps, des réglages de la lumières sont faits en fonction des lieux, intérieurs ou extérieurs.

- Prises coupées ( 13 minutes ) : Il s'agit d'une compilation des prises ratées. Cela peut être dû à des petits accidents, par exemple cette petite fille qui tombe sur la plage ou le freinage tardif à vélo ou des scènes complexes à réaliser. C'est le cas des séquences qui se déroulent en pleine mer, dont le tournage a dû être éprouvant pour les acteurs, qui ont joué dans une eau froide. Enfin, il y a les fameuses prises ratées à cause de problèmes techniques, des cafouillages dans le texte ou des fous rires.

- Projets d'affiches ( 2 minutes ) : Pour la promotion du film, plusieurs affiches ont été créées dont nous pouvons voir les prototypes avant d'arriver à celle gardée.

- "Une robe d'été", court-métrage de François Ozon, 1996 ( 15 minutes ) : Avant de réaliser son premier long-métrage, « Sitcom » en 1998, François Ozon a signé plusieurs courts-métrages. L'un de ceux-là est « Une robe d'été », remarqué dans plusieurs Festivals notamment à Cannes lors de la Semaine de la critique. Restauré et numérisé avec l'aide du CNC, le film a quelques similitudes avec « Été 85 ». L'inspiration du livre « La Danse du coucou » d'Aidan Chambers était déjà présente. On y retrouve la plage et une rencontre amoureuse, mais également des thèmes qui seront chers dans le cinéma de François Ozon : la découverte de la sexualité et le travestissement. Il savait déjà sublimer les corps à l'écran.

- Le film commenté par l'équipe du film : Il est possible de visionner le film avec les commentaires audios du réalisateur François Ozon et des acteurs Félix Lefebvre/Benjamin Voisin. Ils livrent leurs souvenirs de tournage et quelques anecdotes. La fabrication du film n'aura plus aucun secret pour vous. Ces commentaires permettent d'avoir un autre regard sur l’œuvre. « Été 85 » est rempli de petites références aux années 80 qui sont dissimulées dans les décors, François Ozon nous en montre quelques unes, si jamais vous les avez loupées.

L'interview à écouter :

Nous avons rencontré Félix Lefebvre pour revenir avec lui sur la complicité avec son partenaire, l'immersion dans les années 80 et son travail sur le tournage.

ça peut vous interesser

J’irai décrocher la lune : Vive la liberté !

Rédaction

Divorce Club de Michaël Youn : En DVD

Rédaction

Waiting For The Barbarians : Le calme avant la tempête

Rédaction