23 septembre 2019
DVD / Blu-ray

Le Complot du Renard en DVD !

LE COMPLOT DU RENARD

De Charles Jarrott

(1990)


dvd-le-complot-du-renard-2
Edité par Elephant Films - Sortie en DVD le 03 février 2015
SYNOPSIS

L'issue de la Seconde Guerre mondiale ne tient qu'à un fil. Les allemands ont capturé un officier américain connaissant les détails ultra-secrets du débarquement allié en Normandie. Un agent des renseignements britanniques doit se faire passer pour un haut gradé auprès du Général Rommel afin de le délivrer ou de le réduire au silence avant que les nazis découvrent son précieux secret.

dvd-le-complot-du-renard-3
PRESENTATION DU DVD

Une mini-série de 3 heures, un film de guerre et d'espionnage remastérisé L'adaptation TV grandiose du best-seller, La Nuit des Loups, du maître incontesté du roman d'espionnage Jack Higgins (L'Aigle s'est envolé, L'Irlandais, Justice Sommaire).

Une intrigue historique à grand spectacle réalisé par Charles Jarrott en 1990, avec : Michael York, Deborah Raffin, George Peppard, David Birney, André Ferréol.

dvd-le-complot-du-renard-4
George Peppard

A PROPOS DE CERTAINS DES COMEDIENS DU COMPLOT DU RENARD

George Peppard

George Peppard est né en 1928 à Détroit. Après un service militaire dans les Marines, il entre à l'université pour devenir ingénieur, mais il ne tarde pas à se tourner vers une carrière artistique : il suit alors les cours de l'Institut Carnegie, en Pennsylvanie, puis du célèbre Actors Studio de New-York.

Sa carrière à l'écran commence en 1957 avec le film "Demain, ce seront des hommes", réalisé par Jack Garfein. Il commence ensuite à attirer l'attention en jouant le fils illégitime de Robert Mitchum dans le mélodrame "La Maison de la Colline", en 1960. Il se forge dès lors une solide réputation en interprétant son rôle le plus mémorable dans "Le Petit Déjeuner chez Tiffany", en 1961, un film de Blake Edwards avec Audrey Hepburn.

Repéré par les studios comme la jeune étoile montante, Peppard est enrôlé dans les films à succès de l'époque tels que : "La Conquête de l'Ouest" (1962) et "Opération Crossbow" (1965). Il atteint le summum de sa popularité dans une autre production somptueuse : "Le Crépuscule des Aigles" (1966), dans lequel il jouait un pilote d'avion allemand durant la Première Guerre mondiale.

Au début des années 70, sa popularité, quelque peu en baisse, est temporairement amplifiée grâce à la série de TV, "Banacek" qu'il interprète entre 1972 et 1974.

A propos de la série, d'après un article publié par Pamela Burke dans Télé 7 Jours (numéro 716 en date du 12 janvier 1974), on apprend que "grâce à "Banacek", George Peppard gagnait environ 100 000 dollars par année. Mais ce ne sont là que ses appointements d'acteur. Car il touche en plus, une part des bénéfices que rapporte la vente de la série dans le monde, étant, évidemment, devenu actionnaire de la firme qui produit la série. Banacek a fait de lui un homme riche. Pourtant, ce sont des motivations exclusivement psychologiques qui l'avaient incité à accepter ce rôle en or, Banacek est un homme intelligent, fin et cultivé; Peppard avait été heureux de jouer un personnage plus proche de lui que les cow-boys que le cinéma lui imposait. Il avoue même aujourd'hui : En prenant ce rôle, je pensais que la série n'aurait pas un succès considérable, parce que son héros était trop nuancé et trop fin... Ce qui prouve que, parfois, on peut avoir la chance de se tromper..."

Ses rôles au cinéma devenant de plus en plus inintéressants par la suite, Peppard produit, dirige et interprète le drame "Five Days From Home" (1978), mais le résultat est plutôt décevant.

Au milieu des années 80, il connaît un regain de popularité grâce au succès de la série TV "Agence Tous Risques", à partir de 1983, une série créée par Stephen J. Cannell qui compte 5 saisons.

George Peppard a également participé à quelques téléfilms dont "Los Angeles Détective" réalisé par Michael Pressman (diffusion le 10 décembre 1989 sur NBC / Diffusion France le 13 avril 1989 sur TF1).

En guise de conclusion, il est utile de préciser que, contrairement aux nombreux rôles de militaires qu'il a interprétés, George Peppard a été toute sa vie un militant fervent du Parti Démocrate, et s'est beaucoup battu pour les droits civiques, l'abolition des armes à feu et pour toutes les causes anti-guerre.

Il était malheureusement aussi un alcoolique et a passé ses dernières années à aider les autres dans la même situation.

Diagnostiqué d'un cancer du poumon en 1992, George Peppard en subit l'ablation, mais des complications lors de son traitement post-opératoire entrainèrent une pneumonie dont il est décédé le 08 mai 1994, à l'âge de 65 ans, à Los Angeles.

dvd-le-complot-du-renard-5
David Birney
David Birney

Né le 23 avril 1939 dans la ville de Washington, David Birney n'a découvert qu'à l'âge de 10 ans que son père avait été un agent du F.B.I. Pendant ses années d'études, il intègre le département de Théâtre de l'U.C.LA. Au début des années 60, il est incorporé dans l'armée américaine pendant la guerre du Viêtnam. David Birney y intègre la compagnie chargée de remonter le moral aux troupes en donnant des spectacles pour les soldats en permission.

En 1965, il fait ses débuts au théatre dans l'Etat de Virginie. Deux ans après, il travaille au Festival Shakespeare de Joe Papp, puis débute dans la production Summertree de Brodway. Son premier engagement régulier dans le monde des séries télévisées concerne le programme "Love is Many Splendored Thing" diffusé par CBS entre 1967 et 1973, et où il incarne le rôle de Mark Eliott au cours de la saison 69/70.

Au début des années 70, David Birney décroche le rôle d'un chauffeur de taxi d'origine juive juif dans le sitcom : "Bridget Love Bernie", créée par Bernard Slade, et qui est programmé du 16 septembre 1972 au 03 mars 1973 toujours pour le compte du réseau CBS.

En 1974 il se marie avec Meredith Baxter sa complice dans la série "Bridget Love Bernie". Il resteront mariés pendant presque 20 ans. Il participe ensuite en tant que vedette invitée à de nombreux épisodes de séries ainsi que des téléfilms, ce qui lui permet d'accepter de grands rôles au théâtre en acceptant des cachets plus modestes.

Il bénéficie une nouvelle fois d'un engagement de longue durée pour "The Adams Chronicles", en 1976 (une série de prestige comptant 13 épisodes que l'on a vus en France en septembre 1979); puis c'est au tour de "Serpico" au cours de la saison 1976/1977.

Dans les années 80, il participe à la série "St. Elsewhere", créée par Joshua Brand et John Falsey (et qui a révélé au grand public le comédien Denzel Washington), dont il tourne 22 épisodes, au cours de la saison 1982/1983, dans le rôle du Docteur Ben Samuels.

dvd-le-complot-du-renard-6
Michael Fox

ça peut vous interesser

Concours DVD : Le clan des irréductibles avec Paul Newman

Rédaction

L’homme qui rétrécit de Jack Arnold : Trop petit mon ami

Rédaction

Les Bannis avec Don Murray et Otis Young enfin en DVD !

Rédaction