DVD / Blu-ray

Les Charognards en Bluray

Réalisation de Don Medford (1971)
Avec Gene Hackman, Oliver Reed, Candice Bergen, Simon Oakland, L.Q. Jones
Edité le 12 février par Sidonis Calysta

Inédit en Bluray !

les-charognards-film-4

Synopsis du film "Les Charognards" : redoutés dans toute la région, Franck Calder (Oliver Reed) et sa bande de hors-la-loi font irruption dans le comté de Ruger, Texas. Son but enlever une institutrice (Candice Bergen) qui lui apprendrait à lire et à écrire. Il ignore encore que son otage, la belle Melissa, est l'épouse de Brandt Ruger (Gene Hackman), le maître de la région qui ne connaît qu'une réponse, la loi du plus fort. Celui-ci, à la tête d'une petite armée (en possession de fusils longue portée à lunette) se lance sur les traces de Calder et de ses hommes, déterminés à leur faire mordre définitivement la poussière.

les-charognards-film-5

A PROPOS DU BLURAY

- Présentation du film "Les Charognards" par Olivier Père et Patrick BRION;
- Interview de Mitchel Ryan;
- Couleur - VF /VOST;
- Image et son restaurés;
- Format DVD (prix public : 16,99€);
- Format combo DVD/BLU RAY (prix public : 19,99 €).

les-charognards-film-3

A propos de Don Medford :

Lire la suite...

les-charognards-film-2

A propos de Gene Hackman :

Même les moins cinéphiles d’entre vous connaissent cet acteur que rien, a priori, ne prédestinait au monde du 7ème art (vous me pardonnerez la formule usée mais elle sonnait bien). De son vrai nom, Eugene Allen Hackman naît en Californie, à San Bernardino, le 30 janvier 1930. Ses parents se nomment Lyda Gray et Eugene. Il grandit avec son frère Richard au sein d’une famille qui voyage et déménage beaucoup, son père travaillant comme technicien d’imprimerie de presse. La famille se pose finalement à Danville, dans l’Etat de l’Illinois, chez sa grand-mère, Beatrice. Comme ses parents travaillent tout le temps, le jeune « Gene » (son diminutif) passe son enfance à voir plein de films, ce qui devient une véritable passion : « Acteur était quelque chose que je voulais faire depuis que j'avais 10 ans et que j'ai vu mon premier film, j'ai été tellement capturé par les héros d’action. James Cagney était mon préféré. Sans m'en rendre compte, je pouvais voir qu'il avait un timing et une vitalité extraordinaires. »

Lire la suite...

ça peut vous interesser

Une Bible et un Fusil avec John Wayne

Rédaction

Une Bible et un Fusil

Rédaction

La Horde Sauvage : La fin d’un monde

Rédaction