DVD / Blu-ray

Les Loups de Haute Mer avec Roger Moore

Les Loups de Haute Mer

Avec Roger Moore

Présentation du bluray par Fabrice Simon

dvd-film-les-loups-de-haute-mer-2

Sans pétrole, il faut bien avoir des idées…


LE FILM

Un commando paramilitaire se prépare à sauver deux plate-formes pétrolières placées sous la menace de terroristes. Réalisé en 1980, "Les Loups de Haute Mer" est un film d’aventure, un divertissement agréable et tous publics, comme on en produisait tant dans les eighties.

Tourné essentiellement en Irlande (alors qu'il est censé se dérouler en Écosse) et, pendant six semaines, en mer du Nord (au grand dam des techniciens souffrant du mal de mer), ce long-métrage met en vedette un Roger Moore alors au sommet de sa gloire.

Popularisé par la série des James Bond, l'acteur britannique est d'ailleurs la principale attraction des producteurs qui n'hésitent pas à le mettre en avant sur les affiches promotionnelles du film et dans des situations rappelant étrangement l'agent secret 007.

Dans un rôle à contre-emploi où il est particulièrement désagréable (misogyne, alcoolique et vulgaire), Moore dégage un charisme évident tout en laissant une place non négligeable aux comédiens d'envergure que sont James Mason et Anthony Perkins, autres têtes d'affiche de cette œuvre.

dvd-film-les-loups-de-haute-mer-3
LA CRITIQUE

Malgré la présence de tels comédiens, "Les Loups de Haute Mer" s'avère un semi-échec au box-office lors de sa sortie en 1980.

La faute, tout d'abord, à un mauvais bouche-à-oreille car, s'il est présenté comme un film d'action, ce long-métrage ne s'emballe véritablement que dans son dernier quart d'heure et reste, avant tout, un affrontement psychologique entre les gentils officiers britanniques et les méchants terroristes.

Mais, si cette œuvre s'avère un petit échec, elle le doit surtout à l'absence d'un grand réalisateur à sa direction. Connu pour avoir fabriqué quelques westerns renommés lors de sa période américaine (comme "Bandelero" ou "Chisum"), Andrew V. McLaglen revient, au milieu des années 70, en Grande-Bretagne pour y tourner des films d'action virils, comme l'excellent "Les Oies Sauvages" ou encore "Le Commando de sa Majesté".

Considéré dans le milieu comme un honnête faiseur, mais un piètre auteur, le cinéaste anglais (qui ira ensuite officier chez Cannon pour le compte des producteurs Menahem Golan et Yoram Globus) aime beaucoup les histoires d'hommes où l'honneur trône en premier lieu.

Assez peu à l'aise dans les scènes d'action ("Les Loups de Haute Mer" se termine de façon bâclée), McLaglen trouve néanmoins un certain équilibre lors des séquences préparatoires à l'abordage.

Muni d'un scénario famélique, le réalisateur, en habile technicien, fait alors ce qu'il peut pour ménager un semblant de suspense qui doit amener à l'assaut final. Pour délivrer un film, certes divertissant, mais qui aurait forcement gagné à être mis en boîte par un cinéaste de meilleure qualité.

dvd-film-les-loups-de-haute-mer-4
Anthony Perkins, James Mason et Roger Moore

LE BLURAY

Image et son corrects pour un film datant de 1980.

Du côté des bonus, outre les incontournables bande-annonces et galeries photos, un documentaire réalisé par Erwan LeGac et Julien Comelli nous donne (comme souvent chez cet éditeur) quelques anecdotes intéressantes sur le déroulement du tournage.

Et notamment sur la façon dont les chats (animaux de compagnie du personnage interprété par Roger Moore) ont été « dressés »….

ça peut vous interesser

Banacek avec George Peppard

Rédacteur

Pour qui sonne le glas avec Gary Cooper

Rédaction

Glass : Verre à moitié vide

Rédaction