Festivals

Les prix du festival international du premier film à Annonay

Par Sophie Chomel

Dimanche 13 février s’est déroulé la cérémonie de remise des prix du festival international du premier film, réunissant un large public au théâtre des Cordeliers sur la scène annonéenne. L’entrée est libre, de nombreuses jeunes figures du cinéma sont présentes, pour les absents, des représentants se sont déplacés afin de recevoir les prix comme dans toutes cérémonies.

Le public est composé des bénévoles chargés de l’organisation et de la logistique du festival, les divers jurys la presse c’est-à-dire les différents journalistes du coin et les spectateurs des différents films, etc.

Des premières notes subliminales

Le directeur du festival, Gaël Labandi débuta par un très joli texte recensant tous les titres des films diffusés depuis ses 11 derniers jours. Ces jeux de mots à la fois poétiques et lyriques s’ensuivent d’un amas d’applaudissements. Par la suite, une brève vidéo de présentation combine divers extraits des films en compétition. Le rideau s’ouvre et laisse place en un grand écran illustrant chaque provenance des différents films. Tout cela est instrumentalisé par le déplacement d’une montgolfière, propre à la ville d’Annonay.

Le prix du jury des lycéens

Costa Brava Lebanon remporte le prix du jury des lycéens, composé de 11 élèves du lycée Boissy d’Anglas et du lycée Saint-Denis. La réalisatrice, Mounia Akl remporte une somme de 1000 euros offerte par la caisse d’épargne Nord Drôme Ardèche de Saint-Vallier. La réalisatrice, bien qu’absente a tenue à remercier le jury dans une courte vidéo. Elle affirme que lors de la projection virtuelle à laquelle elle a pu assister, elle a ressenti l’émotion de l’audience, et remercie les lycéens. Elle ajoute qu’elle à dédié les dernières scènes du film à une jeune génération de lycéens, « notre seul espoir ». C’est à travers le cinéma que la jeune réalisatrice a commencé à découvrir le monde.

Le prix du Public

Effectivement tout au long du festival, à chaque fin de représentation des films en compétition, le spectateur disposait d’un papier de note et d’une urne pour voter. Ainsi, le prix avec la plus haute note remporte le prix. Réalisé par Yngvild Sve Flikke Ninjababy remporte le prix du public et une somme de 1700 euros par le conseil départemental de l’Ardèche. La réalisatrice n’a de même pas pu être présente, mais s’est exprimée dans une petite vidéo retransmise dimanche soir.

Le prix spécial du jury

D’une même façon, le jury du festival composé de 5 professionnels du 7èmeArt ainsi que de 5 cinéphiles amoureux de cinéma a annoncé deux prix. Le prix spécial du jury, doté d’une somme de 1200 euros, est Clara Sola. Tatiana membre du jury, a remercié le comité de sélection du jury, avant d’annoncer le prix. Elle le définit comme étant « un film d’une délicatesse assez incroyable et d’une magie incroyable aussi ». Nathalie Alvarez Mesen, n’a pu être présente, l’un de ses représentants a parlé en son nom.

Le grand prix du Jury

Et le dernier prix, soit le Grand Prix du Jury est The Alleys. Son réalisateur, Bassel Ghandour repart avec la somme de 2000 euros, et le producteur du film 3500 euros. Pour l’occasion, le long métrage a été projeté le lendemain.

Le festival s’achemine avec une dose de positivité, tous les membres bénévoles sur scène avec une photo de famille célébrant la 39ème édition du festival.

ça peut vous interesser

Euphoria : Les extrêmes d’une jeunesse

Rédaction

The Batman : Le coté obscur de Gotham

Rédaction

Murder Party : Cluedo sur grand écran

Rédaction