23 septembre 2019
Festivals

Séries Mania 2019 : Masterclass Freddie Highmore

Freddie Highmore : un jeune acteur aux multiples facettes



A l’occasion d’une masterclass animée par la journaliste Perrine Quennesson, l’acteur britannique Freddie Highmore a pu se dévoiler devant son public français. Agé de 27 ans, le jeune homme s’est déjà illustré dans de nombreux films, et ce dès son enfance.

Dans ses premières années, il incarne des personnages principaux dans de grosses productions comme "Neverland", "Charlie et la Chocolaterie" ou dans la trilogie "Arthur et les Minimoys".

Il évolue ensuite vers des rôles plus sérieux, plus adultes, notamment dans des séries. On le retrouve ainsi dans "Bates Motel" ou plus récemment dans "Good Doctor". Passant d’un tueur en série psychopathe a un médecin autiste de génie, Freddie Highmore réussit à adapter son jeu avec justesse.

Acclamé par la foule lilloise, le jeune acteur discute de ses choix, de son enfance et de ses projets présents et futurs.

Au vu de ses performances précoces, l’une des questions qui revient le plus souvent est de savoir comment Freddie Highmore a pu grandir si proche des caméras et pourtant rester les pieds sur terre. Comme réponse, l’acteur révèle, qu’au contraire, il n’a jamais eu ce sentiment de relation de dépendance aux plateaux.

Il a su vivre sa propre vie d’enfant loin d’Hollywood, dans son Angleterre natale. Il a suivi une scolarité normale, allant jusqu’à compléter son cursus d’acteur à l’université de Cambridge.

La chance d’avoir débuter dans des productions chapeautées par de grands réalisateurs comme Tim Burton ou Luc Besson est bien sûr évidente, mais il y voit aussi des opportunités dont il a su profiter. Il reste admiratif et reconnaissant devant tous ces géants du cinéma avec qui il a pu commencer sa carrière très tôt.

Il en vient ensuite à évoquer de ses rôles plus récents, dans "Bates Motel" et "Good Doctor" en particulier. Concernant "Bates Motel", série dérivée du grand classique "Psychose" d’Alfred Hitchock (où Freddie Highmore évolue aux côtés de Vera Farmiga), l’acteur y a vu une occasion de développer un personnage en profondeur et d’en faire ressortir toutes les facettes.

serie-bates-motel
Il a cherché à exposer un semblant d’humanité dans le profil du meurtrier torturé intérieurement. Il le fait d’ailleurs avec brio pendant 5 saisons et s’ouvre ainsi les portes d’une toute nouvelle palette de rôles, ce qui va l’amener vers la série "Good Doctor" dont le début de la deuxième saison sera projeté en exclusivité à Lille.

Avec le personnage de Shaun Murphy, docteur de génie atteint d’autisme, Freddie Highmore élève son niveau de jeu et réussit à instiller une grosse dose d’émotions à travers des scènes, à première vue, banales.

Lui-même explique qu’il espère pouvoir faire penser les spectateurs différemment après avoir vu Shaun s’adapter à son environnement malgré son handicap. Il tient à jouer plusieurs versions de la masculinité et à se détacher du stéréotype de l’homme / personnage principal de série de base.

Possiblement perçu comme un énième enfant-star, Freddie Highmore se révèle avoir bien grandi et se détache de cette représentation. Humble, sympathique, plein d’autodérision et mature, l’hypothèse d’une carrière prometteuse est devenue une évidence.

L’avenir nous montrera à travers quel nouveau personnage Freddie Highmore étincèlera.

Auteur : Barthélémy Cabusel

ça peut vous interesser

Anna de Luc Besson : avis de décès ?

Rédaction

Luc besson et Anna arrivent

Rédaction

Le Magazine des Séries : 06 avril 2019

Rédaction