25 octobre 2020
Focus

Alfred Hitchcock : Des Lumières et des Ombres

Par Pierre Delarra

Afin de rendre hommage au plus grand réalisateur de tous les temps, Alfred Hitchcock, Universal Pictures a décidé de nous proposer 4 de ses oeuvres majeures en version restaurée et remasterisée en 4K Ultra HD dont le magnifique "Psychose" qui fête son 60ème anniversaire. Une bonne opportunité de revenir d'une façon bien particulière sur la carrière du maître du suspense...

« Non, je ne suis pas un psychopathe » avait dit avec insistance Hitchcock… De monsieur Alfred Hitchcock on ne pourrait garder que des images, des films bien sûr, comment regarder une filmographie de plus de cinquante films ; le meilleur du meilleur. Alfred Hitchcock a traversé avec ses films tout le vingtième siècle, celui que l’on prenait pour un petit gamin de Londres est devenu le maître du cinéma. Le petit « Cogney » de la Tamise mué en maître de Hollywood durant les Années d’Or de 1954 à 1978. Tout au long de cette période, il aura engagé les plus belles femmes de Hollywood. Comment ne pas échapper aux charmes de ces si belles blondes ? Comment n’a-t-il pas haï un prince qui lui a volé la belle Grace Kelly tant désirée ? Ces femmes ont dirigé tous ses films, à commencer par Ingrid Bergman, puis Tippi Hedren et donc Grace Kelly pour le si joli et plus beau baiser du cinéma dans « Fenêtre sur cour ».

Que savons-nous de ce gentleman si fier de ses films comme de ses actrices, du soutien-gorge de Janet Leigh de « Psycho » à la cage dorée de Mélanie Daniels et de ses petits serins si provocateurs et annonciateurs de « The Birds » ? Oui, Alfred Hitchcock nous a tant appris, le Maître du Suspense, adoubé par les jeunes cinéastes, Claude Chabrol, Éric Rohmer, et les plus fidèles d’entre eux François Truffaut et Steven Spielberg… La trainée de poudre aura donné les plus beaux des feux d’artifices. Tous ces cinéastes auront aimé ses films : Brian de Palma et surtout J.J Abrams, ils auront toujours une pensée pour le Maître et sans aucun doute François Truffaut qui nous rappelle dans « Les films de ma vie » mais aussi « Ma vie et mes films » que tout ceci est lié.

Les films sont le plus souvent issus de nos pires cauchemars, ceux qui viennent et reviennent comme de lugubres rengaines. Alfred Hitchcock nous a fait rêver, comme le cinéma, cette lumière qui éblouit notre vie. Alfred Hitchcock a été honni par Hollywood, mais c’est bien lui qui a créé le mythe, celui qui, une fois de plus, nous apprend à rêver. Mais rêvons encore, les rêves de nos peurs qui subliment nos angoisses, pensons un fois de plus à « Psycho »... oui face à Janet Leigh qui dégrafe son soutien-gorge dans sa salle de bains, nous avons tous crié : « Non, ne fait pas ça ! » et puis elle l’a fait, gare au rideau de douche !

Alors Alfred Hitchcock n’a pas fait couler beaucoup de sang dans ses films, mais la terreur est bien plus présente, cette frayeur qui nous guette tant, celle qui vient dans nos nuits, tels de mauvais présages pour annoncer les plus beaux de nos rêves… Pas de journées et de nuits sans penser à Alfred Hitchcock, le gardien de nos vies ; Alors, encore et encore « Merci Monsieur Alfred Hitchcock » ; nous pourrons toujours arpenter les salles obscures avec bienveillance...

alfred-hitchcock-coffret-bluray-4k

A PROPOS DU COFFRET

Outre la sortie de "Psychose" (1960) en édition collector 60ème anniversaire, Universal commercialise en France ce 30 septembre un coffret regroupant quatre grands long-métrages signés Alfred Hitchcock :

- Psychose
- Les Oiseaux
- Sueurs Froides
- Fenêtre sur cour

Psychose
1.85:1 - HDR10
Anglais DTS:X + Français DTS 5.1
Bonus :
Le making of de Psychose
Le Son de Psychose
Dans l’ombre du maître : l’héritage d’Hitchcock
Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits
Actualités : La sortie de Psychose
La Scène de la Douche : Avec et sans musique
La Scène de la Douche : Story-boards de Saul Bass
Les Archives de Psychose
Affiches et publicités
Photos d’exploitation
Photos du tournage et photos des coulisses du tournage
Films annonces de Psychose
Bande annonce pour la ressortie de Psychose
Commentaire audio du film par Stephen Rebello

Les Oiseaux
1.85:1 - HDR10
Anglais DTS-HD Master Audio 2.0 (mono) + Français DTS 2.0 (mono)
Bonus :
« Les Oiseaux » : le film d’épouvante d’Hitchcock
Le mystère entourant « Les Oiseaux »
Bout d’essai de Tippi Hedren
Scène Coupée / La fin originale / Le film annonce
Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits
« Les Oiseaux » arrive
Faire durer le suspense : le National Press Club reçoit Hitchcock

Sueurs Froides
1.85:1 - HDR10
Anglais DTS:X + Français DTS 2.0 (mono)
Bonus :
L’obsession autour de Sueurs Froides : une nouvelle vie pour le chef d’œuvre de Hitchcock
Partenaires de crime : les collaborateurs de Hitchcock
Fin censurée à l’étranger
Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits
Commentaire avec le réalisateur William Friedskin
Bande-annonce / Bande-annonce de restauration
100 ans d’Universal : l’ère de Lew Wasserman

Fenêtre sur Cour
1.66:1 - HDR10
Anglais DTS-HD Master Audio 2.0 + Français DTS 2.0
Bonus :
Commentaire de John Fawell
L’éthique de DE FENÊTRE SUR COUR : un documentaire original
Une conversation avec le scénariste John Michael Hayes
Le cinéma pur : à travers les yeux du maître
Repousser les limites : le son d’Hitchcock
Entretiens HITCHCOCK/TRUFFAUT : extraits
Les maîtres du cinéma
Photos du tournage / Bande-annonce

ça peut vous interesser

Crash : La chair et le métal

Rédaction

Lorenzo de George Miller

Rédaction

Total Recall : Dans les rêves de Doug

Rédaction