Focus

Ben Affleck : Un acteur qui veut redevenir bankable

Sa dernière apparition au cinéma date de "Justice League" en 2017 et il revient en tête d’affiche sur multi-écrans. Avec "Triple Frontière", Ben Affleck fait son retour au premier plan d’une affiche en s’associant avec Netflix. Une plateforme en vogue pour un acteur qui veut redevenir « bankable ».

Il y a des signes qui ne trompe pas. Chez Ben Affleck, il représente un phœnix. Ce même animal légendaire que l’acteur américain s’est fait tatoué sur tout son dos.

En tête d’affiche de "Triple Frontière", bénéficiant d’une (très) large publicité, les articles qui apparaissent en tapant « Ben Affleck » sur les moteurs de recherche concernent, pourtant ,son tatouage. Malgré le bon accueil du public Netflix pour le film de J.C Chandor, Ben Affleck ne semble pas en profiter pour revenir au premier plan.

La tournée promo de "Triple Frontière" et les nombreuses interviews donnés par l’acteur de "Pearl Harbor" sont l’illustration de ce retour en demi-teinte. De nombreux articles publiés sur la toile et ailleurs démontrent que les questions posées lors des récentes interviews s’écartent régulièrement du sujet principal.

Outre son tatouage, ses choix de rôles font, en vérité, bien plus de clics que ses prestations depuis quelques temps. Le dernier en date n’est autre que son refus d’endosser une nouvelle fois le costume de "Batman". Une déclaration qui a fait l’actualité partout dans le monde. Idéal pour occuper l’espace médiatique quelques semaines avant la sortie de son prochain film.

Un choix qui semble confirmer la tendance. Le cinéaste peine à attirer l’attention grâce à ses performances cinématographiques. C'est à croire que l'annonce de le voir prochainement dans un film intitulé "I Am Still Alive" n'est pas qu'une coïncidence...

L’étoile du réalisateur de "Gone Baby Gone" ou de "Argo", de la tête d’affiche de "Gone Girl" ou "Mr Wolff" semble donc briller un peu moins. Le choix de s’associer à Netflix n’est pas anodin, tant la plateforme fait bouger les lignes du cinéma américain ces dernières années.

C’est d’ailleurs sous fond de polémique que sort "Triple Frontière", obligeant ses acteurs à réagir aux propos de Steven Spielberg. Là encore les questions s’écartent du sujet, les publications également.

Bien que son actualité à court terme soient ses histoires de tatouages, de costume ou de couple, Ben Affleck ne manque pas de projets. Ce ne sont pas moins de huit films auquel il est associé en tant qu’acteur et/ou réalisateur dans les films à venir.

Son retour au cinéma est annoncé avec "Torrance", un film dramatique de Gavin O'Connor où il incarnera une ancienne star de basket. L’américain sera aussi de retour chez Netflix aux côtés d'Anne Hathaway et Willem Dafoe dans "The Last Thing He wanted de Dee Rees".

Des projets variés donc qui confirment le souhait d’un retour au premier plan pour endosser à nouveau la cape d’un acteur réalisateur "bankable" tel un phœnix qui renaît de ses cendres.

Auteur : François Bour

ça peut vous interesser

The Great Hack sur Netflix

Rédaction

Shaft avec Samuel L. Jackson : Ma famille d’abord

Rédaction

La Une est à Vous : 19 janvier 1974

Rédaction