Interviews

Olivier Marchal : C’est un plaisir de jouer avec Gérard Lanvin

A l'occasion de la sortie du film "Papi Sitter", Le Quotidien du Cinéma a eu l'honneur de rencontrer le réalisateur Philippe Guillard et les acteurs Gérard Lanvin, Olivier Marchal et Camille Aguilar.



Neuf ans après la sortie du film "Le Fils à Jo", "Papi Sitter" marque les retrouvailles cinématographiques entre un réalisateur et deux acteurs. Depuis qu'il a joué dans "Trois zéros" (2002) et "Camping" (2006), co-scénarisés par Philippe Guillard, Gérard Lanvin a une grande confiance dans le travail du réalisateur : « Dès qu'il y a une occasion, je tourne pour lui ! C'est quelqu'un qui sait écrire ce que j'aime jouer. ».

Pour Olivier Marchal, « c'est un plaisir de jouer avec Gérard et de tourner dans une comédie avec une bande de potes ». Contrairement à leurs personnages qui se font la guerre, la complicité entre les deux acteurs se ressent lors de l'interview, il suffit simplement d'un regard de Gérard Lanvin pour qu'Olivier Marchal attrape un fou rire. Ils ont admis tous les deux n'avoir aucun point commun avec ces deux « papis » qu'ils interprètent.

Avant même d'écrire le scénario, Philippe Guillard a tout de suite pensé à Gérard Lanvin et Olivier Marchal : « Il y avait vraiment une volonté depuis longtemps de refaire un film ensemble ». Contrairement à ses deux premiers films qui étaient des comédies dramatiques, Philippe Guillard avait envie de réaliser une pure comédie.

interview-papisitter1
Gérard Lanvin et Olivier Marchal - Copyrights Natasha Guillard - Gaumont Distribution

Cela faisait 5 ans qu'un film avec Gérard Lanvin n'était pas sorti au cinéma, le dernier étant "Pension complète", un remake du film "La Cuisine au beurre", où il partageait l'affiche avec Franck Dubosc. Étonné que son dernier film au cinéma remonte à 5 ans, Gérard Lanvin nous confie que durant ces années, il n'avait reçu aucun scénario qui lui plaisait. De plus, son objectif principal est d'abord de profiter de la vie, ensuite d'être acteur et il a la chance de pouvoir accepter les rôles qui lui plaisent.

Camille Aguilar, que l'on a pu voir plusieurs fois à la télévision, obtient après un casting son premier grand rôle au cinéma, face à deux acteurs ayant une grande carrière derrière eux. Camille Aguilar ne s'est pas sentie intimidée face à eux, puisque très vite, elle a réussi à gagner leur confiance. Gérard Lanvin et Olivier Marchal ont su la mettre à l'aise durant le tournage.

Cette interview était aussi une belle occasion de discuter du prochain film d'Olivier Marchal : "Bronx", que vous aurez la chance de découvrir en août 2020. Il s'agit d'un polar avec Jean Reno, Claudia Cardinale et... Gérard Lanvin ! Il s'inspire vaguement de la Tuerie du Bar du Téléphone qui a eu lieu en 1978 à Marseille, où dix personnes ont perdu la vie, une affaire non résolue qui fût très médiatisée.

Propos recueillis par Jérémy Joly

ça peut vous interesser

L’Appel des 70 : Le cri du cœur de Lionheart Editions

Rédaction

Dites adieu aux cons le 21 Octobre…

Rédaction

Jumbo : Le manège enchanté

Rédaction