Interviews

Rencontre avec l’équipe de Fonzy

Fonzy
Un film réalisé par Isabelle Doval
Avec Jose Garcia, Audrey Fleurot, Lucien Jean-Baptiste
Distribué par StudioCanal



Synopsis : Fonzy, le pseudonyme sous lequel Diego Costa a fourni il y a 20 ans du sperme à maintes reprises dans le cadre d'un protocole de recherche. Aujourd'hui, à 42 ans, il est livreur dans la poissonnerie familiale et mène une vie d'adolescent irresponsable et gaffeur. Alors que sa compagne Elsa, lui apprend qu'elle est enceinte, son passé ressurgit. Diego découvre qu'il est le géniteur de 533 enfants dont 142 souhaitent savoir qui est Fonzy…

A propos de Jose Garcia :

C'est le 17 mars 1966, à Paris et d'une famille d'origine espagnole, qu'est né ce fou furieux de José Garcia. Clown, trublion et gigoteur assermenté pendant l'enfance et l'adolescence, il suit une formation en classe libre au Cours Florent de 1986 à 1988 (à l'issue de laquelle il débute sur les chapeaux de roue en décrochant une apparition, en réparateur d'ascenseurs, dans "Romuald et Juliette" !), puis exerce différents emplois avant d'intégrer la maison Canal+ au début des années 90, d'abord en tant que chauffeur de salle dans "Nulle part ailleurs", puis, succès oblige, en devenant le faire-valoir d'Antoine de Caunes au gré des déguisements de ce dernier. On se souvient ainsi de José Garcia en Cindy Crawford moustachue ou en Difool (De Caunes étant Doc) dans des sketches depuis devenus anthologiques.

A partir de 1994, le cinéma commence à s'intéresser à sa bouille particulièrement expressive, d'abord pour des petits rôles (un chauffeur de Taxi dans "Elisa", Figaro dans "Beaumarchais l'insolent"), puis pour de plus importants : un détective pot-de-colle dans "Tout doit disparaître", un loulou de province dans "Les démons de Jésus". Et puis surtout, il devient Serge, le loser pathétique de "La vérité si je mens !", premier grand succès populaire du comédien (“Champion du monde !” c'est lui), qui hérite par la suite du rôle principal de La mort du Chinois, celui d'un cocu qui cherche à récupérer sa femme. Car José Garcia, c'est ça : le pauvre gars sympa et tranquille à qui il arrive toutes les horreurs, mais qui s'en sort toujours par les astuces et la gouaille. 

Lire la suite...

ça peut vous interesser

Police : Omar Sy en flic

Rédaction

Divorce Club : Adhérez !

Rédaction

Radioactive : La critique du film

Rédaction