Netflix

Adam à travers le temps : Ryan Reynolds passe à travers

Par François Bour


"Adam à travers le temps" est un film de geek qui est porté par Ryan Reynolds, lui-même soutenu par deux acteurs de l’univers Marvel. Voilà qui devrait suffire à attirer le public de Netflix. Même si le film ne se résume qu’à ce casting.

Il va devenir difficile d’évoquer les productions Netflix en termes de long-métrage. "Adam à travers le temps" est, en effet, un nouvel exemple du modèle de la plateforme américaine. Un film porté par un casting hollywoodien venu masquer les faiblesses du scénario. Pourtant, l’idée n’est pas si mauvaise. Adam est un pilote de chasse dans la trentaine en l’an 2050. Le spectateur le découvre en fuite dans son aéronef en orbite de la Terre. Pour échapper à ses poursuivants, il ouvre un trou de verre et voyage dans le temps. Il atterrit en 2022 et va devoir demander de l’aide à lui-même. Un jeune Adam de 12 ans.

Le passé plus fort que le futur
Ryan Reynolds est Adam et le personnage d’Adam, adulte comme enfant, c’est Ryan Reynolds. A savoir que le personnage Adam est construit autour de la désinvolture, la personnalité incarnée régulièrement par l’acteur américain depuis "Deadpool". Une identité qui fait l’attractivité des films avec Ryan Reynolds. Ce n’est pourtant pas la bonne idée de "Adam à travers le temps". Celle-ci est incarnée par le jeune Adam. Car c’est bien le gamin de 12 ans qui a la plus grande gueule des deux. Avoir un gamin de douze ans jouer dans le même registre que "Deadpool" face à celui qui l’incarne, ça a quelque chose de plaisant. La prestation du jeune Walker Scobell n’y est pas pour rien d’ailleurs.

critique-adam1
Copyright Netflix

"Adam à travers le temps" est un film qui surfe sur deux vagues. La personnalité de Ryan Reynolds au cinéma d’une part, un univers « geek » d’autre part. Avec de multiples références appuyées. Ce sont sur ces deux éléments que sont construites les bases du film, fondations portées aussi par Zoé Saldana et Mark Ruffalo, deux acteurs connus des « geek », ça tombe bien. Mais "Adam à travers le temps" ne dépasse pas ces bases. Le duo Adam est la seule bonne idée du film.

Un acteur qui se repose sur ses lauriers

"Adam à travers le temps" est, une fois de plus, un film qui se repose sur des acquis. Sachant que c’est un projet qui a été initié en 2012, il est clair qu’il s’agit ici d’une exploitation Netflixienne d’un scénario de fond de tiroir. Il n’y a rien de neuf. Rien de fulgurant dans la proposition. Un divertissement qui ne cible que le public amateur de comédie d’action ou de film d’action.

Le tout avec un ton légèrement humoristique. L’humour représenté par les personnages de Ryan Reynolds bien sûr. Il est évident que l’acteur est bon dans son costume de "Deadpool", il est assuré d’y avoir son public. Mais trop jouer dans le même registre quel que soit le rôle, c’est prendre le risque de voir des scénarios ne reposer que sur ce registre, sans chercher à mettre en valeur l’acteur. Ici, ce sont bien les stars hollywoodiennes qui font illusion.

ça peut vous interesser

Loin du périph : Le choc des poulets

Rédaction

Les Aventuriers des Salles Obscures : 16 avril 2022

Rédaction

GoldenEye : Un vrai gamin ce james

Rédaction