24 septembre 2021
Netflix

Bartkowiak : Un bon film d’action, mais sans surprise

Par Clara Lefèvre-Manond

Diffusé depuis le 28 juillet dernier sur Netflix, "Bartkowiak" est un film d’action polonais. Entre drames et castagnes, le film a su rapidement convaincre l’audimat, le plaçant en France, à la deuxième position des films d’action parmi les plus regardés. Mais que vaut vraiment "Bartkowiak" ? Trop violent ? Trop prévisible ? Mal tourné ? Réponse dans cet article !

Dans "Bartkowiak", Tomek Bartkowiak (Józef Pawlowski), un jeune combattant de MMA tombé en disgrâce, apprend le décès de son frère dans un accident de voiture. Il décide alors de mettre sa carrière sportive de côté pour reprendre l’affaire familiale, une boîte de nuit. Mais petit à petit, Bartkowiak va comprendre que la mort accidentelle de son frère n’en était pas une….


"Bartkowiak" ne révolutionne pas le genre
Pour les amateurs de bagarres qui veulent faire monter leur taux d’adrénaline, Bartkowiak est le film qu’il vous faut. Car, des scènes de combat, il y en a à la pelle ! Souvent, les films d’arts martiaux ou de boxe s’inspirent de "Rocky" et ne proposent rien de neuf. En ce sens, "Bartkowiak" s’en éloigne un peu, les scènes de combat sont parfois plus réalistes. Et d’autres pas du tout…. Cependant, la chorégraphie de ces scènes est à souligner. On sent un travail réfléchi derrière cela pour chorégraphier une danse des poings. Mais, pour autant, le film ne révolutionne pas le genre cinématographique.

Les scènes de violence, ne sont pas dures à regarder si l’on compare à "Game of Thrones" ou "Rock’n Rolla", par exemple. Mais elles sont nombreuses, peut-être trop ? Des moments de réussi auraient été appréciés voire nécessaires.


Une intrigue prévisible sans casser le rythme
Autant être honnête, c’est au bout de 10-15 minutes de film que l’on comprend pourquoi le frère de Tomek est mort et par la main de qui. Pour le côté suspens de l’intrigue, on repassera donc. Toutefois, on se demande alors, si l’on va toujours profiter du film une fois que l’on a découvert le pot aux roses…? Pas de panique, ça ne détourne pas notre attention. Certains aspects restent malgré tout nébuleux, notamment les circonstances qui ont conduit à la perte de connaissance de Tomek Bartkowiak lors de son combat de MMA. Alors vous me direz : « On se doute bien qu’il a été drogué voyons ! ». Tout à fait, mais, à ce moment, nous n’avons pas la réponse au qui ? Quoi ? Comment ?


Józef Pawlowski, l’homme qui porte le film
Côté casting, il n’y pas grand-chose à redire. L’acteur principal, Józef Pawlowski, porte le film à lui tout seul. Juste dans ses émotions, il convainc son public. Et la dynamique qu’il y a entre lui et d’autres personnages est intéressante. Comme sa relation amoureuse avec la fille de son ancien coach, Dominika interprétée par Zofia Domalik. Ou avec Pawel, l’entraîneur, est joué par Szymon Bobrowski. Repec (Damian Majewski), l’autre combattant de MMA antipathique a lui aussi un personnage intéressant. Tous ces personnages secondaires ne sont pas nécessairement des personnages avec de la profondeur, mais ont le mérite d’être joué avec suffisamment de sincérité pour convaincre les spectateurs.

Si "Bartkowiak" n’est pas forcément très original, ce n’est pas non plus un film complètement stupide où la violence règne en maître. Le film se tient et plaira pour sûr aux inconditionnels du genre sans pour autant en courtiser de nouveaux...

ça peut vous interesser

Undercover : Une série policière (enfin) réaliste

Rédaction

Le Serpent : La traque d’un tueur venimeux

Rédaction

The One : Quand Tinder rencontre le thriller

Rédaction