Netflix

Désenchantée : Bienvenue à Dreamland !

Par Clara Lefèvre-Manond

Après "Les Simpson" et "Futurama", Matt Groening nous conduit au Moyen-Âge, au royaume de Dreamland. Autrement dit, pour le créateur, l’animation se conjugue à tous les temps. C’est Netflix qui a convaincu Matt Groening en lui laissant carte blanche. Depuis, la série connaît un succès grandissant, surtout depuis la diffusion de sa troisième partie le 15 janvier 2021. Retour sur une série animée déjantée.

C'est quoi cette série ?

Direction le royaume médiéval en ruines de Dreamland pour suivre les mésaventures de Bean, une jeune princesse picoleuse, de son compagnon, un elfe chicaneur nommé Elfo et de son propre démon, Luci. En chemin, le fantasque trio rencontrera des ogres, des lutins, des harpies, des diablotins, des trolls, des morses et beaucoup d’humains idiots.

3 saisons (en cours) - 30 épisodes - Avec Abbi JacobsonNat FaxonEric André

Un trio atypique

Le personnage principal de la série est la jeune princesse Bean, alcoolique notoire accro aux jeux d’argent, qui vit dans le royaume médiéval de Dreamland. Le jour où son père, le roi Zøg, décide de la marier de force, elle décide de prendre la fuite avec ses acolytes : Luci, son démon personnel et Elfo, un elfe bagarreur. En chemin, le trio atypique va rencontrer des créatures en tout genre : ogres, farfadets, harpies, lutins, trolls ou même des fées. Une aventure rocambolesque les attend. Ce trio loufoque vous promet du rire en tout genre, entre Luci qui pousse Bean dans ses propres vices, Elfo et Luci qui se taquinent à longueur d’épisode, ou le roi complètement dingue, bref vous allez en voir de toutes les couleurs !

netflix-desenchantee2
Copyright FR_tmdb

La particularité de cette nouvelle série, c’est qu’elle suit un ordre chronologique, avec une trame principale qui court sur l’ensemble de chaque saison. Autant vous dire que la Bean que nous quittons en saison 1 ne fait pas face aux mêmes problèmes dans la saison 3…

Une série pour les adultes

Avec "Désenchantée", on se rend très vite compte qu’il s’agit d’un dessin animé pour adultes, le contenu est plus osé, qu’il s’agisse des blagues, du vocabulaire, en bref de toute la série. Entre les beuveries, les bagarres et l’humour graveleux, le royaume de Dreamland n’a rien d’un conte de fées ! John DiMaggio qui prête sa voix au roi Zøg (et à Bender dans Futurama), défini "Désenchantée" comme la « progéniture » des Simpson et de Game of Thrones : « c’est comme si les Simpson avaient forniqué avec Game of Thrones ». Une explication somme toute logique, une fois que l’on regarde la série.

Il y a aussi un retour en enfance pour les adultes avec des références à Hansel et Gretel ou encore à la fée Clochette. Les retours dans notre passé sont nombreux, mais ils sont tous revisités par le créateur.

Satire d’une société

Comme à son habitude, Matt Groening expose des sujets sociétaux très actuels, même dans cette série qui se déroule dans le passé. On retrouve par exemple, le sexisme, l’alcool, la drogue, le féminisme, le pouvoir, l’homme égocentrique… Il va même jusqu’à aborder des sujets ultras contemporains comme la friendzone, qui est d’ailleurs bien moquée.

netflix-desenchantee1
Copyright FR_tmdb

En rappelant ce qui se déroule dans notre société, Matt Groening nous pousse à nous poser des questions. Car il y a la possibilité de s’identifier aux personnages. Tous font face à des questionnements, des problèmes auxquels nous aussi, humains du XIXe siècle sommes confrontés. Par exemple, Bean est une jeune princesse en quête d’émancipation qui voit l’alcool comme une échappatoire. Son père est autoritaire et ne voit pas d’autres solutions que de lui crier dessus pour se faire entendre.

Casting et doublage

Si le casting initial est composé d’acteurs et d’humoristes reconnus outre-Atlantique comme Abbi Jacobson (Bean), Nat Faxon (Elfo) ou encore Eric André (Luci), le casting français n’est pas composé de grands noms du cinéma ou du stand-up. Pourtant, le doublage est un franc succès. On retrouve Laetitia Coryn dans la voix de Bean, Thierry Wermuth (grand monsieur du doublage) interprète Elfo et Cloyd, ou encore Christophe Lemoine dans le rôle de Luci.

Avec "Désenchantée", Matt Groening a connu un succès mitigé à ses débuts. La première saison avait reçu un accueil mixte, la deuxième avait plus largement convaincu le public et la troisième saison a atteint la vitesse de croisière. Pourtant, certains sont toujours partagés sur la dernière saison. Ce qui est sûr, c’est que la série n’a pas fini de faire parler d’elle. Tout aussi drôle que "Futurama" ou "Les Simpson" (si ce n’est plus), vous trouverez en Désenchantée un vrai bol d’air frais. Groening a su rester fidèle à lui-même, dans son univers en y ajoutant cette fois-ci du fantasy et un contenu plus trash. En bref, la série est regardée, sans modération.

ça peut vous interesser

Paris Police 1900 : La Belle Époque n’a de belle que le nom

Rédaction

Les Aventuriers des Salles Obscures : 6 février 2021

Rédaction

Minuit dans l’univers : De l’ennui

Rédaction