Netflix

I Care A Lot : Une comédie sombre réussie

Par Fantine Descard

Avec "I Care A Lot", Netflix propose un film écrit et réalisé par J Blakeson. Le spectateur plonge au cœur d’une histoire pleine de rebondissements et se retrouve face à un portrait du capitalisme moderne.

Marla Grayson (Rosamund Pike) est une tutrice s’occupant du bien-être de riches personnes âgées. Elle mène une vie luxueuse en se servant de leurs possessions laissées derrière eux lors de leur emménagement en maison de retraite. Mais, la nouvelle cliente qui a tapé dans l’œil de Marla risque de mettre sa vie en danger…

Un thriller et une comédie

« I Care A Lot » présente un très bel équilibre entre la comédie et le thriller. En effet, le film fait un très bon travail pour montrer l’absurdité des situations dans lesquelles se retrouvent les protagonistes. Le personnage de Marla Grayson apporte aussi beaucoup à l’élément comique. C’est une femme puissante, qui ne recule devant rien et est insoumise aux nombreux hommes aux comportements sexistes qui croisent son chemin.

Mais le film nous fait aussi comprendre que les événements qui surviennent tout au long de l’histoire sont très sérieux et ne sont pas à prendre à la légère. Lors de ces scènes, on ressent bel et bien la tension et l’appréhension des personnages. C’est cet équilibre bien trouvé par J Blakeson en collaboration avec les acteurs qui font de ce film un succès, une comédie que l’on prend au sérieux.

netflix-i-care-a-lot1
Rosamund Pike et Peter Dinklage - Copyright Seacia Pavao/Netflix
Une Rosamund Pike bluffante

 Lors de la cérémonie, des Golden Globes 2021, Rosamund Pike a remporté son trophée dans la catégorie de Meilleure Actrice dans une Comédie ! Dans « I Care A Lot », elle délivre une performance très juste et joue parfaitement l’anti-héroïne prête à tout pour acquérir la richesse qu’elle souhaite.

Elle sait nous désorienter en étant sympathique, puis en étant alarmante quelques instants plus tard. En jouant sur ces deux tableaux, elle rend la dynamique du film d’autant plus intéressante, car elle nous retire le confort habituel de savoir quels personnages soutenir.

Couleurs et musique : un film vibrant 

Toute cette folle histoire est racontée sur fond de palettes de couleurs souvent monochromes et très saturées. On retrouve des plans dont l’arrière est majoritairement fait de plusieurs nuances de bleus, ou encore de divers tons de rouges, etc.

« I Care A Lot » est très souvent une explosion de couleurs, qui peut parfois contraster avec la situation en cours. Pour ce qui est de la musique, J Blakeson a travaillé avec Marc Canham. La bande originale est très électronique et dynamique, suivant le rythme du film. Ces mélodies modernes donnent de l’entrain aux scènes d’action.

« I Care A Lot » est ainsi une sombre comédie très réussie et divertissante ! Les performances sont impeccables et le scénario parfois délirant (et ça fait du bien). Parfait pour passer un moment agréable à la maison !

ça peut vous interesser

The Dig : Une belle découverte

Rédaction

We are who we are : Retour sur la série

Rédaction

Bloodshot : Faiblard

Rédaction