27 février 2020
News

Box office France / Du 03 au 09 décembre 2014



PADDINGTON démarre en tête du box-office et prend le dessus sur LA FRENCH. ASTERIX - LE DOMAINE DES DIEUX est ainsi relégué à la troisième place du podium.

Trois autres nouveautés intègrent le top 10 : LES HERITIERS, MR. TURNER et REPAS DE FAMILLE. De nombreuses nouveautés cette semaine, auxquelles ont peut ajouter RETOUR A ITHAQUE et WHITE GOD.

Aux USA, au contraire, walou ! keutchi ! nada ! Aucune nouveauté d'envergure à plus de 1000 copies. On retiendra cependant la sortie du premier film de Grégory Levasseur et la sortie limitée de l'oscarisable WILD.


GRIZZLY BEAR

PADDINGTON cumule 570 040 spectateurs sur 574 copies. Un excellent démarrage qui valide les risques pris par Studiocanal comme les 1 425 626 entrées cumulées après deux semaines par ASTERIX - LE DOMAINE DES DIEUX confirme les risques pris par SND. PADDINGTON peut clairement viser les 2,5 millions de spectateurs. Les vacances de noël vont clairement booster les entrées de l'ours anglais d'autant que la concurrence sur le créneau jeunesse ne va pas être phénoménale. Seuls LES PINGOUINS DE MADAGASCAR et LE CHANT DE LA MER pourraient lui faire de l'ombre, surtout le premier. Un très beau succès.


FRENCH KISS

Après une petite escapade américaine, il a quand même eu un Oscar, Jean Dujardin est de retour dans une production française avec LA FRENCH dont il partage l'affiche avec son copain, son poto, son reuf Gilles Lellouche. LA FRENCH cumule un bon 587 043 spectateurs. Un tel démarrage pourrait lui permettre d'égaler les 2 154 207 entrées de FRENCH CONNECTION, son modèle. Plutôt pas mal quand on sait que 36 QUAI DES ORFEVRES, la référence en matière de polar français de ces dix dernières années, avait cumulé 2 089 232 entrées.


LA MORALE DE L'HISTOIRE

LES HERITIERS, à la vertu pédagogique indéniable et nécessaire au regard de l'actualité, cumule un joli 127 352 spectateurs sur 166 copies. Dans la lignée de LA COUR DE BABEL (190 402 entrées) et d'ENTRE LES MURS (1 617 536 entrées), le film devrait tenir sur la longueur (entrées scolaires) et afficher un score final proche des 500 000 spectateurs.


TURNER CINEMA MOVIE

Primé à Cannes pour l'interprétation de Timothy Spall, MR. TURNER cumule un très décent 106 655 spectateurs sur 143 copies. Mike Leigh a son public. Ce démarrage est identique à celui de ANOTHER YEAR qui cumula en fin de carrière 461 783 spectateurs. Il sera difficile pour MR. TURNER d'atteindre un tel résultat tant le film est difficile d'accès et ne suscitera pas le même bouche à oreille. Mais les 300 000 entrées sont à sa portée.


EN BLOC

- Les 17 707 entrées de WHITE GOD sont décevantes. Un tel démarrage n'enlève cependant en rien les qualités du film. Ce film est trop précurseur. Le public n'est pas encore prêt à voir des films commençant comme L'INCROYABLE VOYAGE et finissant comme DRESSE POUR TUER (257 398 entrées).

- REPAS DE FAMILLE a dressé sa table dans les salles parisiennes. Et comme convenu, les parisiens n'ont pas suivi. Le film cumule 80 930 entrées cette semaine avec un coefficient Paris / Province de 10,85.

- Nous évoquions Laurent Cantet. Celui-ci a décidément du mal à retrouver son niveau d'ENTRE LES MURS. FOXFIRE n'avait cumulé que 124 438 entrées et sa participation à 7 JOURS A LA HAVANE n'avait cumulé que 37 661 entrées. Cette semaine son RETOUR A ITHAQUE (et à Cuba) se solde par 22 224 spectateurs. C'est peu.

- LE SEL DE LA TERRE cumule 316 138 entrées. Une très belle performance. Décidément, après BUENA VISTA SOCIAL CLUB et PINA, Wim Wenders s'épanouit dans le documentaire.

- THE SEARCH perd 76% en seconde semaine. Il ne dépassera même pas les 100 000 spectateurs. Une catastrophe.


HOT FROM THE US

Pas de grosses nouveautés, du coup THE HUNGER GAMES : MOCKINGJAY - PART 1 est en tête cette semaine.

THE PYRAMID, sorti sur 589 copies par Fox cumule 1,4 M$. C'est le premier film de Grégory Levasseur, scénariste et ami d'enfance d'Alexandre Aja. Il n'en cumulera pas 5 au final ce qui est assez léger pour un film de genre outre-Atlantique.

Oscarisable, notamment pour la performance de Reese Witherspoon, WILD cumule 600 000 $ sur 21 copies.

Les nominations des Golden globe venant d'être annoncées, nous attendrons avec impatience les évolutions des films à Oscar la semaine prochaine.


Florestan La Torre, le 12/12/2014, pour www.cbo-boxoffice.com