13 décembre 2019
News

Le Hobbit : La Bataille du Box Office est gagnée !


Parti à l'assaut du box-office international, Le Hobbit : la bataille des cinq armées a déjà engrangé plus de 350 M$. 

Ce dernier volet de la trilogie de Peter Jackson, adapté de l'œuvre intemporelle de J.R.R. Tolkien, a été produit par New Line Cinema et Metro-Goldwyn-Mayer Pictures (MGM). Toby Emmerich, Pdg de New Line Cinema, et le trio Sue Kroll-Dan Fellman-Veronika Kwan Vandenberg, respectivement directrice du marketing et de la distribution internationale, directeur de la distribution sur le territoire américain, et directrice de la distribution internationale chez Warner Bros. Pictures, ont annoncé ces chiffres aujourd'hui.

En comptabilisant les avant-premières, qui ont toutes fait salle comble, le film a récolté 90,63 M$ aux Etats-Unis et 105,5 M$ à l'international pour son premier week-end d'exploitation. Le cumul hors Etats-Unis s'élève, à l'heure actuelle, à 265 M$.

Les séances du premier jour du Hobbit : la bataille des cinq armées étaient complètes dans tous les pays, parfois depuis des semaines, et des milliers de fans ont fait la queue pour retourner une dernière fois en terre du Milieu. Le film a enregistré le meilleur démarrage premier jour dans un grand nombre de territoires clés, dont l'Allemagne, la Scandinavie et la patrie du réalisateur, la Nouvelle-Zélande, où il était distribué sur un nombre record d'écrans. 

Le Hobbit : la bataille des cinq armées a aussi battu des records pour un film Warner Bros. en Russie, en Serbie et en Ukraine, et il est arrivé en première place au Brésil et au Mexique (où il devait faire face à la concurrence de la Ligue de football mexicaine). Ses résultats premier jour en Suède, en Finlande, en Croatie et en République tchèque sont également exceptionnels, et il a enregistré le meilleur démarrage de l'année en Espagne, en Allemagne, en Russie, aux Pays-Bas, en Suisse, en Australie, en Belgique, en Croatie, en Slovaquie et en Slovénie. Il doit encore sortir dans plusieurs territoires, et notamment en Chine le 23 janvier, en Australie, en Argentine, en Islande, en Uruguay, en Pologne et dans d'autres pays d'Europe de l'Est.

Les résultats du Hobbit dans le réseau IMAX sont spectaculaires, avec 13,62 M$ sur 360 écrans aux Etats-Unis, ce qui en fait le meilleur démarrage pour un mois de décembre et pour la trilogie du Hobbit. A l'international, le cumul au premier week-end était de 6,5 M$ sur 217 écrans IMAX pour un total de plus de 15 M$ à ce jour, soit le meilleur démarrage IMAX de tous les temps au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche.

Dans son communiqué, M. Emmerich a déclaré : « Les réactions enthousiastes suscitées par le dernier volet du Hobbit soulignent la réussite de l'aventure entamée avec l'inoubliable trilogie du Seigneur des anneaux. Nous nous joignons à nos confrères de Warner Bros. et MGM pour saluer l'extraordinaire conclusion d'un chantier entrepris voilà 16 ans, et féliciter Peter Jackson d'avoir permis à des millions de spectateurs, dans le monde entier, de (re)découvrir cette saga indémodable sur grand écran. »

Chez Warner Bros. Pictures, Mme Kroll s'est dite « très fière d'avoir accompagné Peter Jackson et ses collaborateurs tout au long de cette épopée cinématographique. La réaction de la critique et du public à ce chapitre final de la trilogie du Hobbit témoigne du talent de tous ceux qui ont œuvré pendant des années pour réaliser ces films. Nous les félicitons pour ce succès phénoménal ».

Pour sa part, M. Fellman a indiqué : « Quel départ en fanfare pour cette dernière aventure en terre du Milieu ! Nous sommes ravis de l'enthousiasme des spectateurs, qui ont d'ores et déjà assuré la réussite du Hobbit : la bataille des cinq armées, et ce n'est qu'un début. Nous sommes persuadés que le bouche-à-oreille va continuer à booster le box-office pendant les fêtes de fin d'année, et bien après le Nouvel an. »

Et Mme Kwan Vandenberg de conclure : « Ce récit intemporel trouve un écho dans tous les pays du monde, et les attentes des spectateurs pour cet ultime volet — captivant — de la trilogie se sont traduites par une fréquentation extraordinaire. Le film a fait un excellent démarrage dans tous les pays, et le buzz incroyable qui a entouré sa sortie l'assure d'un succès sur la durée, bien au-delà du mois de décembre. »

Dans tous les pays, Le Hobbit : la bataille des cinq armées fait encore mieux que les deux précédents épisodes de la trilogie, Le Hobbit : un voyage inattendu et Le Hobbit : la désolation de Smaug, sortis à un an d'écart depuis le mois de décembre 2012. Le premier avait récolté plus d'un milliard de dollars dans le monde, et le deuxième, plus de 950 M$.

Source : Warner Brothers France.

ça peut vous interesser

Les Feebles de Peter Jackson : Muppets (très) chauds !

Rédaction

Le vampire au cinéma : 1958/1979

Rédaction

Doctor Sleep : Mike Flanagan a osé

Rédaction