1 décembre 2021

Carey Mulligan

carey-mulligan

Nationalité : Britannique
Métier : Actrice
Dernier film : Promising Young Woman
Crédits photographiques : Universal Pictures International France
Portrait mis à jour le : 2 septembre 2021

PORTRAIT

Fille d'un directeur d'hôtel vadrouilleur, Carey Mulligan naît à Londres en 1985 mais passe sa petite enfance en Allemagne. De cette période datent ses premières émotions de comédienne. A six ans, elle monte sur les planches pour la première fois à l'occasion d'une comédie musicale proposée par son école. De retour dans la capitale anglaise à 8 ans, c'est à la Woldingham School qu'elle apprend l'art de la scène et renforce sa passion.

Grâce à son culot - elle écrit directement à la directrice de casting sans véritable référence - la jeune fille décroche ses premiers galons de comédienne avec un petit rôle dans "Orgueil et Préjugés" (2005) de Joe Wright, à seulement 18 ans. Elle se fait davantage repérer trois ans plus tard grâce à l'adaptation de La Mouette de Tchekhov, dans laquelle elle partage la scène aux côtés de Kristin Scott Thomas et Peter Sarsgaard.

Les trois années qui suivent offrent à la comédienne l'occasion de se perfectionner lors de diverses apparitions à la télévision que lui permettent notamment les séries "Amazing Mrs Pritchard" et "Doctor Who". Mais la carrière de Carey Mulligan décolle réellement en 2009 lorsqu'elle donne successivement la réplique à Johnny Depp dans le polar du maître Michael Mann, "Public Enemies".

Elle se confronte ensuite à Natalie Portman dans le drame familial "Brothers", sous la direction de Jim Sheridan. L'année suivante la fait connaître du grand public avec le rôle-titre du film "Une Education", où son interprétation émouvante est auréolée de la récompense de meilleure actrice aux BAFTA et d'une nomination aux Oscars. Elle retrouve pour l'occasion Peter Sarsgaard.

L'actrice poursuit sa carrière dans une grosse production, "Wall Street : l'argent ne dort jamais", d'Oliver Stone, où elle côtoie Michael Douglas et Shia LaBeouf. Six ans après "Orgueil et Préjugés", elle retrouve Keira Knightley dans "Never Let Me Go". Elle y incarne une jeune fille amoureuse confrontée à une terrible réalité. Amoureuse, elle l'est aussi dans le très encensé "Drive" tant Ryan Gosling lui fait tourner la tête.

Sa carrière semble désormais bel et bien lancée puisqu'on la retrouve au casting de "Shame" évoquant la thématique de l'addiction sexuelle à travers le personnage campé par Michael Fassbender. Suivra alors "Gatsby le Magnifique", dans lequel elle tenait la tête d'affiche aux côtés de Leonardo DiCaprio.

En novembre 2013, elle était à l'affiche du film des frères Cohen, "Inside Llewyn Davis". Puis, ce furent "Loin de la foule déchaînée" ainsi "Les Suffragettes" (film sorti en novembre 2015). Ces dernières années, Carey Mulligan est demeurée active, certes, mais surtout pour des productions Netflix telles que "The Dig" et "Promising Young Woman", tendance que ni "Maestro", ni "Spaceman" ne devraient démentir...

(Sources consultées : dossier de presse du film).

 

FILMOGRAPHIE

2005 - Orgueil et Préjugés (Joe Wright)

2009 - Northanber Abbey (Jon Jones)

2009 - The Greatest (Shana Feste)

2009 - Public Enemies (Michael Mann)

2009 - Brothers (Jim Sheridan)

2010 - Une Education (Lone Schefig)

2010 - Never Let Me Go (Mark Romanek)

2010 - Wall Street : l'argent ne dort jamais (Oliver Stone)

2011 - Drive (Nicolas Winding Refn)

2011 - Shame (Steve McQueen)

2012 - Gatsby le Magnifique (Baz Luhrmann)

2012 - Inside Llewyn Davis (Ethan Coen)

2015 - Loin de la foule déchaînée (Thomas Vinterberg)

2015 - Les Suffragettes (Sarah Gavron)

2017 - Mudbound (Dee Rees)

2018 - Une saison ardente (Paul Dano)

2020 - The Dig (Simon Stone)

2020 : Promising Young Woman (Emerald Fennell)

2021 - Maestro (Bradley Cooper)

2021 - Spaceman (Johan Renck)

Tous nos contenus sur "Carey Mulligan"