24 novembre 2020

Jamie Foxx

jamie-foxx-la-voie-de-la-justice
Nationalité : Américain

Métier : Acteur

Dernier film : La Voie de la Justice

Crédits photographiques : Warner Bros. France


PORTRAIT

Né le 13 décembre 1967 à Terrel, au Texas, le jeune Jamie Foxx (Eric Bishop de son vrai nom), enfant adopté, vit une enfance placée sous le signe de la rigueur, entamant par exemple une formation musicale à base de piano dès l'âge de 5 ans. Bon joueur de football américain pendant sa scolarité, il pense un temps en faire son métier, mais son goût pour la scène et la musique balayent ses doutes, et il achève ses études dans une université de San Diego avant de s'orienter pour de bon vers la comédie.

Il est ainsi la vedette, le producteur et l'un des créateurs de "The Jamie Foxx Show", qui bénéficie d'un large succès d'audience aux Etats-Unis. Auparavant, il a été l'une des stars de l'émission comique "In Living Color", au sein de laquelle il a eu tout loisir de créer nombre de personnages. Foxx a aussi enregistré un album de chansons en 1994, "Peep This", dont il a écrit et produit toutes les chansons.

Au cinéma, il a tenu de petits rôles aux côtés notamment de Samuel L. Jackson dans "The Great White Hype", avec le rôle d'un manager de boxe à la petite semaine, puis de Uma Thurman dans la comédie "Entre chiens et chats". Il a aussi tenu la vedette d'une comédie black restée inédite en France, "Booty Call". Outre son personnage de joueur de foot excentrique dans "L'Enfer du Dimanche" (film pour lequel il a également écrit et interprété deux chansons), Jamie Foxx a participé au film d'action d'Antoine Fuqua, "Bait" (inédit en salle) avant d'entamer une tournée à travers les Etats-Unis où il se produisait dans un one-man-show.

Après un court métrage humoristique en 2000 ("Date from Hell"), il participe, dans son propre rôle, à la comédie documentaire "All Jokes Aside", puis participe au biopic de Michael Mann, "Ali", retraçant la vie du célèbre boxeur incarné par Will Smith et dans lequel il incarne Bundini, l'ami “maudit” de Ali. A priori satisfait de sa prestation, le réalisateur le choisit alors pour tenir le rôle de Max, un chauffeur de taxi pris en otage par un tueur à gages pour lui faire faire le tour de ses contrats dans "Collateral". Bien lui en prend puisque sa prestation est unanimement reconnue par la presse et le public.

Et ce n'est pas tout, Jamie Foxx enfonce définitivement le clou de son talent la même année en tenant le rôle de Ray Charles lui-même dans le biopic sobrement intitulé "Ray" de Taylor Hackford. Aux commandes de son avion de chasse, il tente d'empêcher la destruction du monde par une intelligence artificielle dont on a perdu le contrôle dans "Furtif" de Rob Cohen, avant de renouer avec le film de guerre plus réaliste dans "Jarhead" de Sam Mendes. Il retrouvera son mentor, Michael Mann, pour l'adaptation de la série culte "Miami Vice" où il campait bien évidemment le classieux détective Ricardo Tubbs. Puis, ce fut pour l'acteur un retour au drame musical avec l'adaptation d'une pièce jouée à Broadway, "Dreamgirls".

Foxx changea ensuite de registre et en faisant partie du casting 5 étoiles de la comédie romantique "Valentine's Day" (2010), aux côtés de stars tels Jessica Alba et Patrick Dempsey. L'acteur retrouvait un peu plus trad Robert Downey Jr. dans la comédie "Date limite" puis se mettait dans la peau d'un personnage animé pour "Rio" (2011).

Ces dernières années, Jamie Foxx a multiplié les prestations variées : truand minable dans "Comment tuer son Boss ?"; Président des USA dans "White House Down", cow-boy dans "Django Unchained" et "Albert à l'Ouest"; méchant de service dans "The Amazing Spider-Man : le destin d'un Héros" et "Comment tuer son boss 2 ?" sans oublier "Annie", "Sleepless", "Robin des Bois" et "Baby Driver".

Après "La Voie de la Justice", le comédien sera à l'affiche de "'Soul", en Juin prochain, et de "Spawn" prévu pour 2021.

(Sources consultées : dossier de presse du film).

affiche-film-la-voie-de-la-justiceFILMOGRAPHIE
1992 - Toys (Barry Levinson)

1995 - Entre chiens et chats (Michael Lehmann)

1996 - La Couleur de l'arnaque (Reginald Hudlin)

1997 - Booty Call (J. Pollack)

1998 - The Players Club (Ice Cube)

1999 - L'Enfer du Dimanche (Oliver Stone)

1999 - Inconvenienced (Rash)

2000 - Bait (Fuqua)

2000 - All Jokes Aside (H. Smith)

2002 - Ali (Michael Mann)

2003 - Shade (Nieman)

2004 - Breakin' All the Rules (Taplitz)

2004 - Rédemption (Vondie Curtis-Hall)

2004 - Collateral (Michael Mann)

2004 - Ray (Taylor Hackford)

2004 - Furtif (Rob Cohen)

2005 - Jarhead - La Fin de l'Innocence (Sam Mendes)

2005 - Miami Vice (Michael Mann)

2005 - Dreamgirls (Bill Condon)

2007 - Le Royaume (Peter Berg)

2008 - Le Soliste (Joe Wright)

2008 - Que justice soit faite (F. Gary Gray)

2010 - Date Limite (Todd Phillips)

2011 - Rio (Carlos Saldanha)

2011 - Comment tuer son Boss ? (Seth Gordon)

2012 - Django Unchained (Quentin Tarantino)

2013 - White House Down (Roland Emmerich)

2014 - Rio 2 (Carlos Saldanha)

2014 - The Amazing Spider-Man : Le Destin d'Un Héros (Marc Webb)

2014 - Comment tuer son boss ? 2 (Sean Anders)

2015 - Annnie (Will Gluck)

2017 - Sleepless (Baran Bo Odar)

2017 - Baby Driver (Edgar Wright)

2018 - Robin des Bois (Otto Bathurst)

2019 - The Black Godfather (Reginald Hudlin)

2019 - QT8 : The First Eight (Tara Wood)

2019 - Soul (Peter Docter, Kemp Powers)

2019 - La Voie de la Justice (Destin Daniel Cretton)

2020 - Spawn (Todd McFarlane)

2020 - La Horde Sauvage (Mel Gibson)

Tous nos contenus sur "Jamie Foxx"