John Travolta

John Travolta
Nationalité : AméricainMétier : ActeurDernier film : Face à faceCrédits photographiques : Metropolitan Filmexport

John Travolta est né à Inglewood, dans le New Jersey le 18 février 1954. Après avoir joué au théâtre dans les circuits off-Broadway et participé au spectacle rétro des Andrews Sisters "Over Here", il débute devant les caméras dans la série télé "Welcome Back Kotter" produite par James Komack, Ed Simmons, Nick Arnold et George Yanouk. Ce sitcom fut diffusé du 09 septembre 1975 au 03 août 1979 sur ABC. John Travolta y incarnait le rôle d'un italo-américain du nom de Vinnie Barbarino, un étudiant parmi les plus turbulents du Lycée James Buchanan dont ce show décrivait la vie quotidienne.

Fort de cette première expérience qui lui apporte une première notoriété, il se fait remarquer, en discoman de choc, dans "La fièvre du samedi soir", en 1977. Cette production mise en scène par John Badham est un succès mondial quile propulse sur le devant de la scène. L'année suivante, il fait ses grands débuts sur les planches de Broadway dans une comédie musicale : "Grease". Portée à l'écran par le cinéaste Randall Klaiser, cette comédie confirme sa stature mondiale.

Après l'excellent "Blow Out", de Brian De Palma, où il incarne un preneur de son qui enregistre par hasard un accident de voiture d'origine criminelle, et un grand rôle dramatique dans "Urban Cowboy", film hélas resté longtemps inédit en France, les années 80 seront pourtant pour John Travolta une suite de semi-échecs. S'il renouvelle sa performance de danseur modern-jazz dans "Staying Alive", sous la direction de Sylvester Stallone et sur fond de musique des Bee Gees, le cœur n'y est déjà plus. La comédie "Seconde chance", pour laquelle il retrouve Olivia Newton-John, relève même de la catastrophe. Ainsi, aussi surprenant que cela puisse paraître, à la fin des années 1980, John Travolta apparaît comme un acteur en chute libre. Seules les comédies puériles ("Allo maman, ici bébé !" et les suites) ont au moins le bon goût de fonctionner auprès d'un jeune public et de faire découvrir le comédien à une nouvelle génération.

Sa seconde consécration, il l'obtient finalement en 1994 avec le triomphe de "Pulp Fiction", et une nomination aux Oscars dans la foulée. Ce film constitue une chance incroyable pour le comédien, alors de nouveau sollicité de toutes parts, et qui accumule les tournages au rythme d'un film tous les trois ou quatre mois, et avec les plus grands (John Woo pour "Broken Arrow" et "Volte/Face", Costa-Gavras pour "Mad City", Mike Nichols avec "Primary Colors").

Néanmoins, l'acteur à la bonne idée d'alterner les films hollywoodiens avec des productions plus audacieuses ("She's so lovely", de Sean Penn, "La Ligne Rouge", de Terrence Malick), mais retombe dans le piège d'un échec terrible avec "Battlefield : Earth", sous la direction de Roger Christian. Adapté d'un roman du père fondateur de la scientologie, cette production, qu'il porte à bouts de bras, est une catastrophe en termes d'image pour le comédien.

Aussi, et après un calamiteux "Opération Espadon", c'est avec un plaisir non dissimulé qu'on l'a retrouvé dirigé par un des meilleurs cinéastes d'action à Hollywood dans "Basic" aux côtés de Samuel L. Jackson. En 2003, il tournait pour la première fois dans l'adaptation d'un comic, The Punisher, dans lequel il incarne Howard Saint, un homme d'affaire véreux et sadique qui est l'ennemi juré du Punisher. Il De retour sur les écrans avec "Be Cool" où il reprenait le rôle de Chili Palmer, il fut de même à l''affiche de "Ladder 49", où il donnait la réplique à Joaquin Phoenix ainsi que de "Bande de Sauvages", "Coeurs Perdus" et "Hairspray".

Ces dernières années ont semblé toutefois plus difficiles pour le comédien qui a du mal à retrouver un grand succès auprès du large public. "L'Attaque du Mmétro 123" a été un succès honorable et "From Paris With Love" un hit indiscutable. Après "Savages" sous la direction d'Oliver Stone, on a retrouvé Travolta s'opposant à Robert de Niro dans "Face à Face", c'était en février 2014. Depuis, ses derniers film sont sortis directement en DVD. Inquiétant...


(Sources consultées : dossier de presse du film)

Filmographie :1975 - La Pluie du diable (Robert Fuest)

1976 - Carrie au bal du diable (Brian De Palma)

1976 - L'Enfant bulle (Randal Kleiser)

1977 - La fièvre du samedi soir (John Badham)

1978 - Grease (Randal Kleiser)

1980 - Urban Cowboy (James Bridges)

1981 - Blow Out (Brian De Palma)

1983 - Second Chance (John Herzfeld)

1983 - Staying Alive (Sylvester Stallone)

1985 - Perfect (James Bridges)

1989 - Allo maman ici bébé (Amy Heckerling)

1990 - Allo maman c'est encore moi (Amy Heckerling)

1991 - Les Yeux d'un ange (Robert Harmon)

1991 - Les Seigneurs de la ville (TV) (Rod Holcomb)

1991 - Shout (Jeffrey Hornaday)

1993 - Allo maman c'est Noël (Tom Ropelewski)

1994 - Pulp Fiction (Quentin Tarantino)

1995 - Get Shorty (Barry Sonnenfeld)

1995 - White Man (Desmond Nakano)

1995 - Broken arrow (John Woo)

1996 - Michael (Nora Ephron)

1996 - Phenomène (Jon Turteltaub)

1997 - Mad City (Costa-Gavras)

1997 - She's so Lovely (Nick Cassavetes)

1997 - Volte/Face (John Woo)

1998 - La Ligne Rouge (Terrence Malick)

1999 - Le Déshonneur d'Elisabeth Campbell (Simon West)

1998 - Primary Colors (Mike Nichols)

1998 - Prejudice (Steven Zaillian)

1998 - Welcome to Hollywood (Tony Markes & Adam Rifkin)

2000 - Le Bon numéro (Nora Ephron)

2000 - Terre champ de bataille (Roger Christian)

2001 - L'Intrus (Harold Becker)

2000 - Opération Espadon (Dominic Sena)

2002 - Austin Powers dans Goldmember (Jay Roach)

2001 - Basic (John McTiernan)

2005 - Be Cool (F. Gary Gray)

2004 - Love Song (Shainee Gabel)

2002 - Piège de feu (Jay Russell)

2003 - The Punisher (Jonathan Hensleigh)

2006 - Coeurs Perdus (Todd Robinson)

2007 - Bande de Sauvages (Walt Becker)

2007 - Hairspray (Adam Shankman)

2008 - Volt, star malgré lui (Chris Williams, Byron Howard)

2008 - L'Attaque du Mmétro 123 (Tony Scott)

2008 - Les 2 font la Père (Walt Becker)

2009 - From Paris With Love (Pierre Morel)

2012 - Savages (Oliver Stone)

2014 - The Forger (Philip Martin)

2014 - Face à Face (Mark Steven Johnson)

2015 - Criminal Activities ( Jackie Earle Hale)

2015 - The Revenge (Chuck Russell)
Tous nos contenus sur "John Travolta"