13 novembre 2019

Kevin Costner

portrait-kevin-costner
Nationalité : Américaine

Métier : Acteur

Dernier film : The Highwaymen

Crédits photographiques : Netflix



PORTRAIT

Kevin Costner est né le 18 janvier 1955 à Compton, une banlieue ouvrière de Los Angeles. Son père, d'origine cherokee, était réparateur chez Edison, et sa mère était assistante sociale.

A sa sortie du lycée, il suit des cours de marketing à l'Université de Fullerton, et, durant sa dernière année d'études, rejoint la South Coast Actor's Coop. Après une brève incursion dans le monde des affaires, il entre comme régisseur aux Studios Raleigh de Los Angeles, tout en poursuivant sa formation dans de petits ateliers théâtraux.

Après une fugace participation au gentiment érotique "Sizzle Beach", USA en 1974 (sorti en France en 1987), il fait ses véritables débuts à l'écran en 1981 dans un film à petit budget, "Shadows Run Black", et participe ensuite à "Frances", de Graeme Clifford. Sa prestation sera hélas coupée au montage, tout comme celle (dans le rôle du mort) des "Copains d'abord", de Lawrence Kasdan deux ans plus tard.

Bien qu'absente du montage final, sa scène fait le tour des agences de casting, qui lui amènent de nouvelles propositions. Après un premier succès marquant dans le film de Lynne Littman, "Le dernier testament", Costner se voit confier par Kasdan un des rôles de "Silverado", puis tient la vedette d'"American Flyers", de John Badham.

En 1987, "Les incorruptibles", de Brian De Palma et "Sens unique" de Roger Donaldson lui valent le titre de “Star de demain” par la National Association of Theater Owners. "Duo à trois", de Ron Shelton, et "Jusqu'au bout du rêve", de Phil Alden Robinson conforteront encore sa réputation et sa popularité avant le succès international de "Danse avec les loups", réalisé et interprété par ses soins, et qui obtiendra sept Oscars sur un total de douze nominations. Suivront "JFK", "Robin des bois, prince des voleurs" et "Waterworld", film le plus cher de l'histoire du cinéma jusqu'à l'arrivée de "Titanic".

Producteur depuis 1988, date à laquelle il a fondé avec Jim Wilson la société Tig Productions ("Danse avec les loups", "Bodyguard", "Rapa Nui", "Wyatt Earp" y seront produits), il a également financé et présenté en 1995 une mini-série documentaire intitulée "500 Nations", qui, huit heures durant, retrace la vie des indiens d'Amérique, de la Préhistoire au XXème siècle.

Absent des écrans depuis l'échec de "Tin cup", Costner revenait deux ans plus tard à la réalisation avec "The Postman", dont il tenait également le rôle-titre. Suivait ensuite le tournage de "pour l'Amour du Jeu", l'histoire d'une légende du baseball sur le déclin. Avec "Une bouteille à la mer" de Luis Mandoki, Kevin Costner renouait, à l'aube de ses 45 ans, avec le film romantique dans toute sa splendeur.

Ses films suivants ont oscillé entre les thèmes sportifs ("Pour l'amour du jeu" (1999) ou plus originaux ("Destination : Graceland") ainsi que l'histoire ("13 jours") et le fantastique ("Apparitions"), mais n'ont pas rencontré la faveur du public. En 2003, il réalisait un splendide western, "Open Range", avant de jouer l'année suivante dans "Les Bienfaits de la Colère" aux cotés de Joan Allen.

Fin 2006, il avait partagé l'affiche de "Coast Guards" avec Ashton Kutcher puis, en août 2007, il affrontait Demi Moore pour "Mr Brooks", un thriller qui avait été bien accueilli au Festival du Film Policier de Cognac.

Très rare sur les écrans ces dernières années, Costner était de retour en 2011 avec l'excellent "The Company Men". Ont suivi "Man of Steel" de Zack Snyder, "The Ryan Initiative" de Kenneth Branagh et "3 Days to Kill", "Criminal", "Le Grand Jeu" et "Les Figures de l'Ombre". Le 29 mars prochain, et sur Netflix uniquement, sortira "The Highwaymen".

(Sources consultées : dossier de presse du film).

affiche-film-the-highwaymen

FILMOGRAPHIE
1974 - Sizzle Beach, USA (Brander)

1981 - Shadows Run Black (Heard)

1981 - Stacy's Knights (Wilson)

1981 - Frances (Graeme Clifford)

1982 - Night Shift (Ron Howard)

1982 - Table for Five (Liebermann)

1982 - Chasing Dreams (Roche)

1983 - Le Dernier Testament (Littman)

1983 - Les copains d'abord (Lawrence Kasdan)

1984 - The Gunrunner (Castillo)

1985 - Une Bringue d'Enfer (Kevin Reynolds)

1985 - Silverado (Lawrence Kasdan)

1985 - American Flyers (John Badham)

1986 - Les Incorruptibles (Brian De Palma)

1987 - Sens Unique (Roger Donaldson)

1988 - Duo à Trois (Ron Shelton)

1989 - Jusqu'au Bout du Rêve (Phil Alden Robinson)

1989 - Revenge (Tony Scott)

1990 - Danse avec les Loups (Kevin Costner)

1991 - Robin des Bois, Prince des Voleurs (Kevin Reynolds)

1991 - In Bed with Madonna (Keshishian)

1991 - JFK (Oliver Stone)

1992 - Bodyguard (Mick Jackson)

1993 - Un Monde Parfait (Clint Eastwood)

1994 - A Chacun sa Guerre (Jon Avnet)

1994 - Wyatt Earp (Lawrence Kasdan)

1995 - Waterworld (Kevin Reynolds)

1996 - Tin Cup (Ron Shelton)

1997 - Postman (Kevin Costner)

1998 - Une Bouteille à la Mer (Luis Mandoki)

1999 - Pour l'Amour du Jeu (Samuel Raimi)

2000 - Destination Graceland (Damian Lichtenstein)

2001 - 13 jours (Roger Donaldson)

2002 - Apparitions (Tom Shadyac)

2003 - Open Range (Kevin Costner)

2004 - Les Bienfaits de la Colère (Mike Binder)

2005 - La Rumeur court Rob (Reiner)

2006 - Coast Guards (Andrew Davis)

2007 - Mr Brooks (Bruce A. Evans)

2008 - La Voix du Coeur (Joshua Michael Stern)

2011 - The Company Men (John Wells)

2012 - Man of Steel (Snyder)

2013 - The Ryan Initiative (Branagh)

2013 - 3 Days to Kill (McG)

2016 - Batman Vs Superman (Snyder)

2016 - Criminal (Vromen)

2017 - Le Grand Jeu (Sorkin)

2017 - Les Figures de l'Ombre (Melfi)

2018 - The Highwaymen (Hancock)


Tous nos contenus sur "Kevin Costner"