Meg Ryan

meg-ryan
Nationalité : AméricaineMétier : ActriceDernier film : Quitte-moi si tu peuxCrédits photographiques :

Née le 19 novembre 1961 à Fairfield, dans le Connecticut, la jeune Margaret Hyra voit le jour de parents directeurs de casting. Quoi qu'on dise, ça peut toujours aider ! Après le lycée, elle déménage à New York où elle s'inscrit à l'université. Elle en ressortira avec un diplôme de journalisme. Pour se faire un peu d'argent de poche, elle s'essaie à la comédie et... ô chance !, se retrouve dans le casting de ce qui sera le dernier film du grand George Cukor, "Riches et célèbres". On la retrouve ensuite dans le soap "As the World Turns" entre 1982 et 1984.

Après une panouille dans le troisième épisode des grotesques aventures de la maison hantée d'Amityville, Meg s'exile à Hollywood, trouve un rôle dans la série "Wildside" et, bingo !, est sélectionnée pour donner la réplique à Tom Cruise dans "Top gun". Sa réplique “Tu me mets dans ton lit ou tu me perds à jamais” fait d'elle une star, et Meg grimpe les échelons du vedettariat. Deux rôles avec Dennis Quaid ("L'aventure intérieure" et "Mort à l'arrivée") et un couple est formé.

Finalement, le grand rôle de sa vie arrive en 1989, avec "Quand Harry rencontre Sally", où elle avait pour partenaire Billy Crystal. La scène du restaurant où elle simule l'orgasme restera dans toutes les mémoires, et on retrouvera régulièrement Meg dans toute une série de rôles de nymphette amoureuse où son indéniable charme fait des merveilles. Ainsi "Prelude to a Kiss", "Nuits blanches à Seattle", "L'amour en équation" ou "French kiss".

Mais Meg sait tout de même se mettre en danger en interprétant une jeune alcoolique dans "Pour l'amour d'une femme" ou une militaire prise dans la tourment de la Guerre du golfe dans "A l'épreuve du feu". En 1997, elle est à l'affiche de "Addicted to love", premier film du comédien Griffin Dunne, et renouant par là même par ce qui a fait sa gloire, a savoir la comédie romantique, Meg Ryan persiste dans ce genre avec "La cité des anges" (remake des "Ailes du désir"), puis avec "Vous avez un message", retrouvant pour l'occasion son partenaire et sa réalisatrice de "Nuits blanches à Seattle", à savoir Tom Hanks et Nora Ephron.

En 2003, la comédienne poursuit dans cette volonté d'échapper à l'étiquette romantique en tenant la vedette de "In the cut", thriller érotique réalisé par Jane Campion. Au cours des années suivantes, Meg Ryan poursuit sa carrière discrètement tournant dans des films qui n'eurent peu ou pas d'impact sur le public.

En 2008, elle donnait la réplique Antonio Banderas dans mon "Mon espion préféré", comédie romantique, mêlée d'espionnage, dans laquelle elle joue la mère de Colin Hanks (fils de Tom Hanks). La même année, elle obtenait le premier rôle d'une autre comédie, "The Women", premier film de l'américaine Diane English, dans lequel Meg joue le rôle d'une femme qui ignore que son mari la trompe alors que toutes ses amies sont au courant. Pour l'occasion, elle côtoyait Annette Bening et la sulfureuse Eva Mendes.

Depuis, les nouvelles de Meg sont devenues bien rares...


(Sources consultées : dossier de presse du film).
Filmographie : 1981 - Riches et célèbres (George Cukor)
1982 - Amityville 3-D (Richard Fleischer)
1986 - Top Gun (Tony Scott)
1986 - Armed and Dangerous (M. Lester)
1988 - Mort à l'arrivée (Annabel Jankel)
1987 - L'aventure intérieure (Joe Dante)
1988 - Promised Land (Michael Hoffman)
1989 - Quand Harry rencontre Sally (Rob Reiner)
1988 - Presidio, base militaire, San Francisco (Peter Hyams)
1989 - Joe contre le volcan (John Patrick Shanley)
1990 - Les Doors (Oliver Stone)
1992 - Le Baiser empoisonné (Norman Rene)
1992 - Nuits blanches à Seattle (Nora Ephron)
1993 - Flesh and bone (Steve Kloves)
1994 - L'Amour en équation (Fred Schepisi)
1994 - Le don du roi (Michael Hoffman)
1994 - Pour l'amour d'une femme (Luis Mandoki)
1994 - French Kiss (Lawrence Kasdan)
1996 - A l'épreuve du feu (Edward Zwick)
1997 - Addicted to Love (Griffin Dunne)
1997 - La Cité des anges (Brad Silberling)
1998 - Vous avez un message (Nora Ephron)
1998 - Hollywood sunrise (Anthony Drazan)
1999 - Raccroche (Diane Keaton)
2000 - L'Echange (Taylor Hackford)
2001 - Against the ropes (Charles S. Dutton)
2002 - Searching for Debra Winger (Rosanna Arquette)
2002 - Kate et Leopold (James Mangold)
2003 - In the Cut (Jane Campion)
2004 - Dans les cordes (Charles S. Dutton)
2005 - Searching for Debra Winger (Rosanna Arquette)
2008 - Mon espion préféré (George Gallo)
2008 - The women (Diane English)
2008 - Le Deal (Steven Schachter)
2009 - Quitte-moi... si tu peux ! (Cheryl Hines)
Tous nos contenus sur "Meg Ryan"