18 septembre 2019

Natalie Portman

Natalie Portman
Nationalité : AméricaineMétier : ActriceDernier film : Song To SongCrédits photographiques : Metropolitan Filmexport



Natalie Portman – Portman n'est pas son vrai nom, mais celui de sa grand-mère maternelle – est née le 9 juin 1981 à Jérusalem. A l'age de 3 ans, cette fille unique déménage avec sa famille aux Etats-Unis, d'abord à Washington, puis dans le Connecticut pour aboutir à New York, dans le quartier de Long Island. Sa mère est technicienne de surface (comme on dit) mais se dit artiste, alors que son père est médecin.

Prenant des cours de danse depuis l'âge de 4 ans, c'est à l'âge de 11 ans que Natalie est repérée dans une pizzeria par un photographe qui lui propose de faire des photos de mode. Végétarienne depuis qu'elle a vu son père faire des expériences chirurgicales au laser sur un poulet, elle ne compte alors pas faire du cinéma son métier, elle avait toujours rêvé à une carrière scientifique, mais, mise devant le choix, elle opte pour le cinéma et est aiguillée vers une agence de casting. Il faut dire que la jeune fille a de sérieux atouts : parlant couramment français, anglais et hébreu, elle triomphe d'un casting insensé et se voit parachutée co-star de "Léon", sous la direction de Luc Besson, où, jeune gamine perdue dans New York, elle se retrouve sous la protection d'un méchant nettoyeur au grand cœur. C'est une révélation.

Fille de Pacino (un petit rôle) dans "Heat", prise dans la tourmente d'une relation impossible avec un vieux de 27 ans (elle en a 13) dans l'inédit "Beautiful Girls", fille du président des Etats-Unis dans le délirant "Mars Attacks", elle obtient une gloire mondiale en incarnant la princesse Amidala de la nouvelle trilogie dès "Star Wars - Episode I : La Menace Fantôme". Auparavant, elle a refusé le rôle-titre de "Lolita", celui tenu par Christina Ricci dans "Ice storm", a joué Anne Frank dans une adaptation du "Journal d'Anne Frank" qui a été donnée sur Broadway fin 1997 début 1998.

Fille sage et raisonnable de Susan Sarandon dans "Ma mère, moi et ma mère", elle était dans "Where the Heart Is" une jeune fille abandonnée, enceinte, dans un magasin de l'Oklahoma avec seulement dix dollars en poche. Si on la retrouve en 2006 en héroïne du film de SF subversif "V pour Vendetta", l'actrice se révèle tout aussi à l'aise dans des oeuvres contemporaines et intimistes, comme "Garden State", de Zach Braff, "Closer, entre adultes consentants" de Mike Nichols (sa composition de strip-teaseuse lui vaut une nomination à l'Oscar du Meilleur second rôle en 2005), ou même l'âpre "Free zone", tourné en Israël par l'intransigeant Gitaï.

Egérie glamour au même titre qu'une Scarlett Johansson (sa partenaire dans le film d'époque "Deux Soeurs pour un Roi"), muse de Goya pour Milos Forman, elle est une des icônes de l'Amérique fantasmée par Wong Kar-Wai ("My Blueberry Nights") avant d'ouvrir la porte du "Merveilleux magasin de Mr Magorium" (2008), entre rêve et réalité.

Natalie Portman fait ses premiers pas dans la réalisation avec "Eve", un court métrage qu'elle a elle-même écrit et dans lequel apparaissent Lauren Bacall et Olivia Thirlby. Son film fait l'ouverture du festival de Venise pour les courts en 2008. Elle réitèrera l'expérience en mettant en scène l'un des courts métrages du film collectif "New York, I Love You". Elle apparaît également dans la séquence de Mira Nair du même film. La même année, on la retrouve à l'écran dans "Brothers" de Jim Sheridan où elle est partagée entre Tobey Maguire et Jake Gyllenhaal.

Sa performance éprouvante tant physiquement que psychologiquement dans "Black Swan" de Darren Aronofsky lui vaut une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice. Par la suite, l'année 2011 se plaçait plutôt sous le signe du divertissement populaire pour la comédienne. En témoignent sa participation à l'adaptation du comics "Thor" de Kenneth Branagh, à la comédie romantique "Sex Friends" d'Ivan Reitman et à la comédie médiévale "Your Highness" de David Gordon Green.

Entretemps, Portman avait participé à la suite des aventures de Thor dans "Thor : Le Monde des Ténèbres" ainsi qu'à "Knight Of Cups" de Terrence Malick, plus le western "Jane Got A Gun" ainsi quà "Planétarium". Après avoir été la première dame dans "Jackie" de Pablo Larrain, voici "Song To Song" de Terrence Malick.


(Sources consultées : dossier de presse du film).
Filmographie :1993 - Léon (Luc Besson)

1995 - Heat (Michael Mann)

1996 - Beautiful Girls (Ted Demme)

1996 - Tout le monde dit I love you (Woody Allen)

1996 - Mars Attacks (Tim Burton)

1999 - Star Wars - Episode I : La Menace Fantôme (George Lucas)

1999 - Ma mère, moi et ma mère (Wayne Wang)

2000 - Où le coeur nous mène (Matt Williams)

2001 - Star Wars : Episode II L'Attaque des Clones (George Lucas)

2001 - Zoolander (Ben Stiller)

2002 - Domino one (Nick Louvel)

2003 - Retour à Cold Mountain (Anthony Minghella)

2004 - Closer, entre adultes consentants (Mike Nichols)

2004 - Garden State (Zach Braff)

2004 - Star Wars : Episode III La Revanche des Sith (George Lucas)

2005 - Free zone (Amos Gitaï)

2005 - V pour Vendetta (James McTeigue)

2005 - Paris, je t'aime

2005 - Les Fantômes de Goya (Milos Forman)

2007 - Hôtel Chevalier (Wes Anderson)

2007 - My Blueberry Nights (Wong Kar-Wai)

2007 - Le Merveilleux Magasin de Mr Magorium (Zach Helm)

2007 - A Bord du Darjeeling Limited (Wes Anderson)

2008 - Deux Soeurs pour un Roi (Justin Chadwick)

2008 - Brothers (Jim Sheridan)

2009 - Un Hiver à Central Park (Don Roos)

2009 - New York, I Love You (Mira Nair)

2010 - Black Swan (Darren Aronofsky)

2010 - Hesher (Spencer Susser)

2011 - Sex Friends (Ivan Reitman)

2011 - Thor (Kenneth Branagh)

2011 - Votre majesté (David Gordon Green)

2013 - Thor : Le Monde des Ténèbres (Alan Taylor)

2015 - Knight of Cups (Terrence Malick)

2015 - Jane Got A Gun (Gavin O'Connor)

2016 - Planétarium (Rébecca Zlotowski)

2017 - Jackie (Pablo Larrain)

2017 - Song To Song (Terrence Malick)
Tous nos contenus sur "Natalie Portman"