Penélope Cruz

penelope-cruz-cuban-network
Nationalité : Espagnole

Métier : Actrice

Dernier film : Cuban Network

Crédits photographiques : Memento Films Distribution



PORTRAIT

Penélope Cruz est née le 28 avril 1974 à Madrid. Elle étudie trois ans le ballet avec Angela Garrido, et neuf ans la danse au Conservatoire National de Madrid. C'est l'érotomane convaincu Bigas Luna qui la découvre, lors d'un casting pour son sulfureux "Les vies de Loulou".

Elle n'a alors que 15 ans et est beaucoup trop jeune pour le rôle-titre. Mais ce n'est que partie remise, et le réalisateur, deux ans plus tard (après qu'elle a alors déjà débuté au cinéma et à la télévision) lui redonne sa chance en lui confiant le rôle-clé de "Jambon, jambon", une jeune femme dont la belle-mère fait tout pour empêcher le mariage. Le film est un triomphe en Espagne, un succès ailleurs, et la chica española est lancée. La suite ne se fera pas attendre, et Penélope enchaîne les tournages à la vitesse d'un cheval au galop. En tenue début de siècle dans le mutin "Belle époque", elle est ensuite une Madrilène moderne dans "Mi-figue mi-raisin" et une amoureuse éplorée dans le sirupeux "L'amour nuit gravement à la santé".

Mère du héros dans "En chair et en os" d'Almodovar (une scène, mais quelle scène, au début du film), celui-ci en fera plus tard une jeune nonne toute d'humilité dans Tout sur ma mère. Entre-temps, Penélope aura fait partie du voyage schizo d'"Ouvre les yeux", retrouvé Bigas Luna sur l'encostumé "Volavérunt", et, surtout, entamé une jolie carrière internationale. D'abord en France, sous l'égide de Jacques Weber qui en fait la Mathurine de son "Don Juan", puis en Angleterre, notamment pour la collision spatio-temporelle "If only..." et enfin aux Etats-Unis, où on la découvre au pays des cow-boys dans "The Hi-Lo Country", un “western” signé Stephen Frears.

C'est d'ailleurs dans le même cadre que, jolie Mexicaine fille à papa patron d'une hacienda, elle brisait naguère le cœur de Matt Damon dans "De si jolis chevaux". Entre-temps, elle a été une cuisinière brésilienne dans la comédie "Woman on Top", et une actrice espagnole prise dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale dans "La Fille de tes Rêves", comédie sentimentale réalisée par son bienfaiteur Fernando Trueba.

Fiancée italienne de Christian Bale mais valsant sans fausse honte dans les bras du beau soldat joué par Nicolas Cage dans le romantique et “historique” "Capitaine Corelli", amante cocaïnée jusqu'à la glotte de Johnny Depp dans "Blow", on la retrouve ensuite tombant furieusement amoureuse du personnage joué par Tom Cruise (et de l'acteur, par la même occasion) dans "Vanilla Sky", où elle reprend le rôle de Sofia, qu'elle tenait déjà dans Ouvre les yeux. Bref, Penélope se les fait tous, et ce n'est sans doute qu'un début puisque ses charmes font ensuite fondre le "Fanfan, la tulipe" revisité par Gérard Krawczyk et campé par Vincent Perez.

Inattendue et plutôt convaincante en cinglée d'un asile visité par un esprit frappeur sous la direction de Mathieu Kassovitz dans le thriller horrifique "Gothika", elle débarque ensuite de l'Enfer pour contrer l'ange Victoria Abril dans "Sans nouvelles de Dieu", de l'espagnol Agustin Diaz Yanes, groupie d'un musicien sur le retour (incarné par... Bob Dylan !) dans "Masked & Anonymous".

Réfugiée politique espagnole dans le Paris des années 30 luttant contre le fascisme de son pays dans "Nous étions libres", prostituée albanaise croisant le chemin d'un physicien dans "Écoute-moi" de Sergio Castellitto, Penélope Cruz casse son image de poupée espagnole avec ce dernier film. Mais ce n'est qu'une parenthèse, puisqu'elle devient ensuite la belle et intrépide doctoresse d'une ONG enquêtant sur de mystérieux empoisonnements dans "Sahara" face à Matthew McConaughey (désormais son compagnon), avant de partager l'affiche de "Bandidas" avec Salma Hayek et d'être à la fois à l'affiche de "Chromophobia" de Martha Fiennes, sélectionné pour clore le Festival de Cannes 2005, puis dans "Volver" où elle campait une mère courage au lourd passé. 

En 2008, nouvelle étape d'un parcours doré : Woody Allen fait appel à la belle ibérique pour son "Vicky Cristina Barcelona", triangle amoureux dans lequel elle donne la réplique à Scarlett Johansson et son compatriote, qui deviendra son mari, Javier Bardem, une prestation qui lui vaut l'Oscar du Meilleur second rôle féminin. Fraichement récompensée, la star internationale, icône du cinéma espagnol, retrouve pour la quatrième fois avec les "Etreintes Brisées" (2009) son cinéaste fétiche et ami, Pedro Almodóvar, qui l'entraîne dans une histoire d'amour fou, dominée par la fatalité, la jalousie et la trahison.

En 2010, elle côtoie deux acteurs oscarisés, Daniel Day-Lewis et Adrien Brody. Le premier dans la comédie musicale "Nine", où elle incarne sa maîtresse, et le second dans "Manolete", qui retrace la vie du célèbre matador Manuel Rodríguez Sánchez. Avant de donner naissance à son premier enfant, elle participe au quatrième volet de la saga "Pirates des Caraïbes" (2011). Elle se glisse pour l'occasion dans la peau de la fille du pirate Barbe Noire et accompagne Jack Sparrow dans sa quête de la fontaine de Jouvence. L'année suivante, elle est dirigée pour la seconde fois par Woody Allen qui, après Barcelone, l'entraîne dans la très cinématographique capitale italienne pour "To Rome with Love".

En 2013, elle était à l'affiche du film de Ridley Scott : "Cartel". Très discrète ces dernières années, et après "Zoolander 2" sorti en mars dernier, la comédienne est revenue avec "Grimsby - Agent Trop Spécial", "Ma Ma" ainsi que "Le Crime de l'Orient Express". Après "Escobar", "Everybody knows" et "Douleur et Gloire", Penélope Cruz était de retour, le 29 Janvier dernier, dans "Cuban Network".

(Sources consultées : dossier de presse du film).

affiche-film-cuban-network
Cuban Network - Memento Films Distribution - Le 29 Janvier 2020

FILMOGRAPHIE
1991 - El laberinto griego (Alcazar)

1992 - Jambon, jambon (Bigas Luna)

1992 - Belle époque (Trueba)

1993 - La ribelle (Grimaldi)

1993 - Per amore, solo per amore (Veronesi)

1994 - Todo es mentira (Fernandez Armero)

1994 - Entre rojas (Rodriguez)

1994 - Mi fugue, mi raisin (Colomo)

1995 - Brujas (Fernandez Armero)

1995 - L'effet papillon (Colomo)

1996 - La Celestina (Vera)

1996 - L'amour nuit gravement à la santé (Gomez Pereira)

1996 - Mas que amor, frenesi (Albacete, Bardem, Menkes)

1996 - Talk of angels (Hamm)

1997 - En chair et en os (Pedro Almodòvar)

1997 - Ouvre les yeux (Alejandro Amenábar)

1997 - Don Juan (Weber)

1998 - If only... (Ripoll)

1998 - The Hi Lo Country (Stephen Frears)

1998 - La niña de tus ojos (Trueba)

1999 - Volaverunt (Bigas Luna)

1998 - Tout sur ma mere (Pedro Almodóvar)

1999 - All the Pretty Horses (Billy Bob Thornton)

1999 - Amour, piments et bossa nova (Fina Torres)

2001 - Blow (Ted Demme)

2001 - Capitaine Corelli (John Madden)

2001 - Vanilla Sky (Cameron Crowe)

2001 - Sans nouvelles de Dieu (Agustín Díaz Yanes)

2002 - Fanfan la tulipe (Gérard Krawczyk)

2002 - Une chambre pour quatre (Jordan Brady)

2003 - Gothika (Mathieu Kassovitz)

2003 - Masked & Anonymous (Charles)

2003 - Nous étions libres (John Duigan)

2004 - Écoute-moi (Castellitto)

2004 - Noel (Chazz Palminteri)

2005 - Bandidas (Joachim Roenning)

2005 - Sahara (Breck Eisner)

2005 - Chromophobia (Fiennes)

2006 - Volver (Pedro Almodòvar)

2006 - The Good Night (Jake Paltrow)

2007 - Vicky Cristina Barcelona (Woody Allen)

2008 - Etreintes Brisées (Pedro Almodóvar)

2008 - Manolete (Menno Meyjes)

2009 - Nine (Rob Marshall)

2010 - Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence (Rob Marshall)

2011 - Venir au monde (Sergio Castellitto)

2012 - To Rome with Love (Woody Allen)

2013 - Les Amants Passagers (Pedro Almodóvar)

2013 - Cartel (Ridley Scott)

2015 - Zoolander 2 (Ben Stiller)

2015 - Grimsby - Agent Trop Spécial (Louis Leterrier)

2016 - Ma Ma (Julio Medem)

2017 - Le Crime de l'Orient Express (Kenneth Branagh)

2018 - Escobar (Fernando León de Aranoa)

2018 - Everybody knows ( Asghar Farhadi)

2019 - Douleur et Gloire (Pedro Almodovar)

2019 - Cuban Network (Olivier Assayas)

Tous nos contenus sur "Penélope Cruz"