Ryan Gosling

podcast-first-man
Nationalité : Canadien
Métier : Acteur, Réalisateur
Dernier film : First Man
Crédits photographiquesUniversal Pictures International France

PORTRAIT

Adepte dès son plus jeune âge des concours de jeunes talents, Ryan Gosling est choisi dans les années 1990 pour faire partie de l'équipe du "Mickey Mouse Club", avant de se faire connaître du grand public en incarnant à la télévision Hercule jeune dans la série "Hercule contre Arès" en 1998. C'est en 2000 qu'il décroche son premier rôle important, celui d'un joueur de football entraîné par Denzel Washington dans "Le Plus beau des combats". L'année suivante, son interprétation de skinhead violent et antisémite dans "Danny Balint" (2001), qui remporte le Grand Prix du Jury au Festival de Sundance, est saluée par la critique.

Grâce à la productrice Susan Hoffman, fidèle collaboratrice de Barbet Schroeder, il se voit attribuer le rôle d'un étudiant particulièrement retors dans le thriller "Calculs Meurtriers" (2002), aux côtés de Sandra Bullock et de Michael Pitt, un autre jeune acteur talentueux. Partenaire de Rachel McAdams dans le drame sentimental "N'oublie jamais" (2004) et de Anthony Hopkins dans le thriller judiciaire "La Faille" (2007), Ryan Gosling reste souvent associé à des personnages à l'esprit torturé : adolescent ayant commis l'irréparable dans "The United States of Leland" (2003) ou suicidaire entraîné dans un voyage cauchemardesque par son psychiatre Ewan McGregor dans "Stay" (2006), le comédien décroche en 2007 sa première nomination à l'Oscar du meilleur acteur grâce à sa performance d'enseignant toxicomane dans "Half Nelson".

En 2008, Ryan Gosling est membre du jury des "Oscars du cinéma", une fonction témoignant de son immense talent. Deux ans plus tard, le comédien est présent au Festival de Cannes pour "Blue Valentine" avec Michelle Williams, un drame évoquant l'effritement progressif des sentiments liant un jeune couple. L'année suivante, il est à l'affiche de l'envoûtant thriller "Drive" de Nicolas Winding Refn, qui obtient, également à Cannes, le Prix de la mise en scène. 2011 est définitivement l'année de la consécration pour le comédien, puisqu'il est en tête d'affiche de deux autres films de qualité : la comédie romantique "Crazy, Stupid, Love" et le politique "Les Marches du Pouvoir", quatrième long métrage réalisé par George Clooney. Deux ans plus tard, en 2013, Ryan Gosling est à nouveau au centre de toutes les attentions : il aide le policier coriace Josh Brolin à lutter contre la criminalité dans "Gangster Squad", campe un braqueur à moto dans l'émouvant "The Place Beyond the Pines" et enfin retrouve l'univers à la fois beau et violent du Danois Nicolas Winding Refn avec "Only God Forgives". Un an après, l'acteur présente à Cannes son premier film en tant que metteur en scène : "Lost River".

Après "Le Casse du Siècle", le très demandé comédien tenait le haut de l'affiche en compagnie de l'imposant Russell Crowe de "The Nice Guys", un hilarant buddy movie signé par un spécialiste du genre en la personne de Shane Black. Après "La La Land", aux côtés de la très belle Emma Stone, et "Blade Runner 2049" de Denis Villeneuve avec Harrison Ford, voici Ryan Gosling dans l'espace avec "First Man".

(Sources consultées : dossier de presse du film).

FILMOGRAPHIE

1996 - Frankenstein And Me (Tinnell)

2000 - Le plus beau des combats (Boaz Yakin)

2000 - The Believer (Henry Bean)

2001 - The Slaughter Rule (Smith)

2001 - Danny Balint (Henry Bean)

2001 - Calculs Meurtriers (Barbet Schroeder)

2003 - The United States of Leland (Matthew Ryan Hoge)

2002 - N'oublie jamais (Nick Cassavetes)

2005 - Stay (Marc Forster)

2006 - La Faille (Gregory Hoblit)

2006 - Half Nelson (Ryan Fleck)

2007 - Une fiancée pas comme les autres (Craig Gillespie)

2010 - Love & Secrets (Andrew Jarecki)

2010 - Blue Valentine (Derek Cianfrance)

2011 - Crazy, Stupid, Love (John Requa)

2011 - Drive (Nicolas Winding Refn)

2011 - Les Marches du Pouvoir (George Clooney)

2012 - The Gangster Squad (Ruben Fleischer)

2012 - The Place Beyond the Pines (Derek Cianfrance)

2013 - Only God Forgives (Nicolas Winding Refn)

2015 - The Big Short : le Casse du siècle (Adam McKay)

2016 - The Nice Guys (Shane Black)

2016 - La La Land (Damien Chazelle)

2017 - Blade Runner 2049 (Denis Villeneuve)

2018 - First Man (Damien Chazelle)

Tous nos contenus sur "Ryan Gosling"