21 octobre 2021
Programme TV

Steven Spielberg : Star sur TCM

Steven Spielberg, né à Cincinatti (Ohio), passe son enfance dans les banlieues de Haddonfield (New Jersey) et Scottsdale (Arizona). Ses parents, Leah et Arnold Spielberg, lui procurent très vite un environnement propice au développement de son imagination, et le jeune Steven, fasciné par "Bambi", "Fantasia" et "Peter Pan", emprunte bientôt à son père une caméra 8 mm, avec laquelle il réalise une quinzaine de petits films, d'une sophistication croissante. A partir de 13-14 ans, il écrit lui-même ses scénarios, dessine des storyboards détaillés et compose ses propres musiques, puis s'initie au travail sur maquettes, à l'animation, à la prise de vues image par image, etc. A 14 ans, il réalise son premier court métrage : "Escape To Nowhere", où il recrée les campagnes du Maréchal Rommel avec le concours de trois modestes figurants.

Dans l'environnement culturel raréfié de Phoenix, la science-fiction offre à la fantaisie du jeune Spielberg un champ quasi illimité. En 1964, il réalise sa première S.F. : "Fire-Light", "superproduction" de 140 minutes où il expérimente les fameux éclairages frontaux d'"E.T." et autres "Rencontres du Troisième Type". Réalisé pour un budget de 500 dollars, le film en rapportera 600 lors de son unique projection publique... La même année, après le divorce de ses parents, Spielberg s'établit en Californie. Il tente, sans succès, de s'inscrire au cours de cinéma de l'USC et entre finalement à la Cal State University de Long Island pour y suivre des cours d'anglais. Mais les quatre années qui suivirent seront essentiellement vouées au septième art : Spielberg découvre le cinéma européen, voit et tourne de nombreux films expérimentaux.

En 1968, il aborde enfin le 35 mm, avec le court métrage de 22 minutes : "Amblin", que photographie pour lui Allen Daviau, futur chef opérateur d'"E.T.", "La Couleur Pourpre" et "Empire du Soleil". Le film, primé aux festivals de Venice (Californie) et d'Atlanta (Georgie), retient l'attention des dirigeants de la Universal, qui offrent à Spielberg un contrat de sept ans comme réalisateur de télévision. En 1969, Spielberg débute au petit écran en dirigeant Joan Crawford dans le pilote de la série fantastique "Night Gallery". Il enchaine en 1970, avec un épisode de "Docteur Marcus Welby", puis réalise coup sur coup six épisodes de séries ("Columbo", "Les Règles du jeu", etc.).

Lire la suite de son portrait...

spielberg-tcm-1

spielberg-tcm-2


PROCHAINEMENT AU CINEMA

ça peut vous interesser

La Quatrième Dimension : Les héros sont endormis

Rédaction

Leonardo DiCaprio : Star sur TCM

Rédaction

Shaft : En vedette sur TCM

Rédaction